Rechercher sur ce blogue

jeudi 15 décembre 2016

Comment contrôle à distance de son ordinateur ?




Voici quelques solutions, les plus répandus des contrôle de prise en main à distance.
On retrouvera notamment : LogmeIn, Teamviewer, GotoAssist, Chrome Remote Desktop et VNC.
Ces logiciels permettent donc de prendre la main sur l’ordinateur à distance, comme si vous étiez devant.
Cela peut se faire par internet et même pour certains solutions depuis un SmartPhone ou tablette.
teamviewer_logo

Chrome Remote Desktop

Chrome Remote Desktop se présente sous la forme d’une extension à installer sur Google Chrome : Télécharger Chrome Remote Desktop
Chrome Remote Desktop est gratuit et doit être utilisé à travers un compte Google.
Lorsque vous lancez l’extension, vous pouvez créer une icône Chrome Remote Desktop sur le bureau.
il est aussi possible d’accéder à Chrome Remote Desktop depuis les applications de Google : chrome://apps/
Vous devez ensuite vous connecter à un compte Google.chrome_remote_desktop
Vous pouvez alors partager l’écran ou accéder à un autre ordinateur qui a partagé l’écran.chrome_remote_desktop_6

Lorsque vous partager votre écran, un code de sécurité est généré.chrome_remote_desktop_3 Il suffit ensuite sur l’autre ordinateur de démarrer Chrome Remote Desktop puis Accéder et de saisir le code.chrome_remote_desktop_4 L’écran partagée devient alors accessible et on peut contrôler le bureau à distance.chrome_remote_desktop_5

LogmeIn

LogmeIn est plutôt pour une utilisation professionnelle : http://www.logmein.com
Il n’existe pas de licence gratuite pour un usage personnelle.
Un tutoriel LogmeIn existe sur le site : Tutoriel LogMeIn
LogmeIn permet de :
  • Accédez à vos ordinateurs depuis n’importe quel appareil
  • Stockez, partagez et collaborez sur des fichiers en un clic
  • Imprimez les documents distants sur une imprimante locale
Le tout fonctionnent à partir d’un compte LogMeIn où vous pouvez ajouter vos ordinateurs.
Une interface WEB peut vous permettre d’accéder au partage écran depuis n’importe quel ordinateur.
Vous pouvez aussi installer sur votre ordinateur LogMeIn Client pour contrôler et administrer les ordinateurs.
LogmeIn peut aussi fonctionner à partir d’une tablette ou SmartPhone.
L’application sur un Windows 8.
LogmeIn fonctionne avec un service Windows. Il est nul besoin que l’application soit lancée pour prendre la main dessus.
logmein_prise_main_distance et l’interface WEB de gestion.logmein_prise_main_distance_2 La prise de contrôle à distance.
logmein_prise_main_distance_3

Teamviewer

Teamviewer est un des logiciels de prise en main à distance les plus connus et utilisés.
Teamviewer est gratuit pour un usage personnelle (non commercial).
Un tutoriel Teamviewer existe sur le site : Tutoriel TeamViewer
teamviewer_prise_main_distante
Teamviewer génère un ID et un mot de passe que vous devez communiquer à votre partenaire.
Il est possible de figer l’ID et le mot de passe et de faire en sorte que Teamviewer tourne en fond sans rien devoir lancer sur l’ordinateur.
teamviewer_prise_main_distante_2
Exemple de prise en main :
teamviewer_prise_main_distante_3
Teamviewer permet divers actions, comme arrêter l’ordinateur ou transférer des fichiers.
Vous pouvez aussi chatter avec votre partenaire.
teamviewer_prise_main_distante_5
Le transfert de fichier de Teamviewer.
teamviewer_prise_main_distante_4

VNC

VNC est une application de prise en main à distance, dont le code source est libre.
Il existe des versions gratuites et payantes : RealVNC est une version payante, TightVNC est une version libre
VNC fonctionne en version Linux/et Windows. Il existe des clients pour Android.
VNC fonctionne en mode client/server. De ce fait, vous devez effectuer un transfert de ports pour pouvoir accéder sur l’ordinateur à transférer, si ce dernier est derrière un routeur/box.
Pour palier à cela, il existe toutefois VNC Repeater où un serveur VNC est créé et le client pourra effectuer une connexion sortante vers ce dernier.
Cet aspect ne sera pas abordé ici.
Exemple avec TightVNC.
L’accès VNC fonctionne avec un mot de passe.
La configuration du serveur VNC est aussi protégé par un mot de passe.
vnc_server_2
Il est possible de changer le port par défaut de VNC : 5900vnc_server
et de bloquer/autoriser des IPs :
vnc_server_4
Exemple de prise en main VNC :vnc_server_3

Quelques informations de sécurité concernant VNC, si vous comptez rendre votre ordinateur accessible par VNC depuis l’internet :
  • Je vous conseille de changer le port 5900 par défaut. Beaucoup de scans sont faits sur les ports VNC.
  • Filtrer l’accès par IP, avec un pare-feu par exemple.
Source.: