Rechercher sur ce blogue

vendredi 30 septembre 2016

Signification des paroles du Gayatri mantra de la chanson : Seule de Serge Fiori


Parole a la fin de la chanson:
Serge Fiori est le chanteur du groupe mythique Harmonium.
Sur la chanson "Seule" de son nouvel album il y a ce couplet (tout le reste de la chanson est en français).

Om bhur bhwah svah Tat savitur varenyam Bhargo devasya dhimahi Dhiyo yonah prachodayat

Ce qui veut dire :


Gayatri Mantra

Les initiés, conseillent l’utilisation du Gayatri mantra avec la prononciation des sept plans d’existence (sapta vyahrtis) dans la tête (siras), ainsi que la contemplation de la signification du mantra durant la pratique du pranayama.

Om Bhur Bhuva Svaha
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Deemahi
Dhiyo Yo Nah Prachodayat
Om Shanti Shanti Shanti

" Ô existence absolue, Conscience absolue et Béatitude absolue.
Créateur des trois mondes, nous méditons sur Ta lumière transcendante.
Illumine notre intellect et accorde-nous un plus grand discernement. "

Autre traduction
OM BHUR BHUVAH SVAHA (6 syllabes)
Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,

OM
TAT SAVITUR VARENYAM (8 syllabes)
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.

BHARGO DEVASYA DHIMAHI (8 syllabes)
Puissent tous les êtres percevoir, par un esprit subtil et méditatif,

DHIYO YONAH PRACHODAYAT (8 syllabes)
La splendeur de la conscience illuminée. (Total de 24 syllabes)


OM  Le son primordial, à l'origine de la Création.
BHUR  La terre, ce qui est grossier.
BHUVAH  L'atmosphère, l'éther, le monde subtil.
SVAHA  Le ciel, le monde au-delà de Bhuvah, le monde causal.
TAT  Représente « Cela ».  On qualifie l'Ultime Réalité de « Cela » car aucune parole ni langage ne peut la décrire
SAVITUR  Représente le divin SAVITRI, le pouvoir vivifiant contenu au sein du soleil.
VARENYAM  Adorer.
BHARGO  Rayonnement, lustre, illumination.
DEVASYA  La splendeur divine ou la Grâce.
DHIMAHI  La vénération ou méditation sur le Seigneur.
DHIYO YONAH PRACHODAYAT  Il s'agit d'une prière


"L'OM, la Terre, dans la région de l'Orient,
Dans le ciel nous contemplons l'Esprit adorable
qui vit sous la forme du Soleil (Aditya Deva)
Puisse-il diriger nos esprits, vers la réalisation des quatre buts de tous les êtres.
(Dharma, Artha, Kama, Moksa = juste droit, richesse, désir et amour conjugal, la libération)


Les six lettres sont les six samayas. Six multiplié par quatre, font 24, qui sont les syllabes contenues dans le Gayatri Mantra. Le mot du Mantra est l'Om . Ceux qui connaissent le vrai sens de pranava pourront à jamais échapper à la renaissance.
Les heures propices pour la répétition du mantra sont de 12h00 à 18h00. Sandya la jonction des fuseaux horaires de transition, prières du lever du soleil, midi et coucher du soleil est effectuée trois fois par jour. 

Il faut marquer cinq pauses pendant la récitation du mantra :
Om, première pause,
Bhur Bhuvah Svah, seconde pause,
Tat Savitur Varenyam, troisième pause,
Bhargo Devasya Dhimahi, quatrième pause,
Dhiyo Yo Nah Prachodayãt, cinquième pause et on recommence.

Pendant la récitation de ce mantra, on ne doit marquer aucune hâte. On devra aussi essayer de percevoir la musique des mots. Ce mantra apporte ce que l'on souhaite, mais surtout la libération de la roue des renaissances et de la mort.
Le Gayatri est une invocation au soleil
On considère cette prière comme l'essence des Védas. Baghavan Sri Sathya Sai
Baba conseille de la répéter le plus souvent possible car, dit-il, la Gayatri a un effet protecteur puisqu'il s'agit de Dieu sous la forme d'un son (Shabda-Brahman).

La Gayatri est la mère des Védas, c'est Sarasvati, la Shakti du créateur Brahman. Cette Shakti, ou puissance dynamique, est la première radiation de force émanant de l'union de Dieu le Père (Parabrahman) et de l'espace-Mère (Mulaprakriti).
Cette radiation est appelée Daiviprakriti dans la Bhagavad Gita. C'est d'elle que jaillit le premier Son divin, le Verbe (Vac) créateur. On nomme cette invocation l'hymne solaire (Savitri), ou encore le triple chant (Gayatri).
Dans la pratique rituélique, c'est le même hyme qui est appelé Gayatri à l'aurore, Savitri à midi et Sarasvati au soleil couchant. Son effet est purificateur et on doit la chanter avant le repas ou pendant le bain. C'est aussi une pratique spirituelle efficace pour atteindre la réalisation.
Elle est alors utilisée comme mantra, à raison de douze fois matin, midi et soir, ou 1200 fois par jour. C'est une prière pour que l'énergie solaire nous fortifie et nous purifie directement.
Nous prions le soleil et nous méditons sur sa gloire, car nous comprenons que l'énergie solaire nous donne vie et compréhension ajoutés à notre foi, que le mantra attire le pouvoir du soleil qui nous aide à purifier notre corps et à illuminer notre être intérieur.

Les bienfaits du Gayatri
Si tu veux acquérir la sagesse commence d'abord par chanter le Gãyatri mantra.
Le Gãyatri mantra te permettra de sortir de la paresse et tu seras plein de bonne humeur et de joie. Tu te sentiras rempli de fraîcheur et d'enthousiasme, tout le temps.
Il aiguisera ton intelligence, et en peu de jours tu seras un homme différent, par son pouvoir étonnant. Gãyatri mantra est réputé détruire tous les karmas antérieurs négatifs et apporter un soulagement immédiat. Il est estimé être la mère des Védas.
Chanter le Gãyatri mantra apporte immédiatement les fruits de la connaissance. Il apporte la purification du corps humain. En répétant le Gãyatri mantra un minimum de 108 fois par jour, ( ex : 36 fois le matin, 36 fois à midi et 36 fois le soir ), les faibles, verront leurs forces et leur santé s'améliorer.
Ce mantra peut être répété mentalement dans toute sorte d'endroits. Que ce soit en marchant, en conduisant en voyageant, allongé ou assis, il est possible de le répéter dans tous les états. Il est aussi bon de le réciter dans un lieu public.
Ce mantra à lui tout seul peut créer une vibration au sein d'une société, si une poignée de personne décide de le chanter. Ce mantra en général rétablit la paix dans une société. Il permet aussi d'éviter certains cataclysmes naturels, s'il est pratiqué correctement.
La psalmodie du GAYATRI MANTRA est destinée à nous aider à réaliser cette vérité. En tant que pratique spirituelle, elle est habituellement accomplie 108 fois. Si ce n'est pas possible, des multiples de 9 sont alors recommandés. 
Durant l'énonciation des syllabes, des vibrations, ainsi que des longueurs d'onde d'une fréquence différente, sont produites. On observe certains bienfaits, grâce à cette psalmodie, comme un apaisement du système nerveux et un chargement d’électrons dans le champ énergétique du corps.
A la longue, il se créé chez la personne qui pratique le GAYATRI MANTRA une subtile transformation de la conscience, par un processus d'éveil puissant. Une purification des pensées et des émotions, une paix intérieure, l'expérience du divin en soi même et en autrui, tout cela peut être réalisé, par une pratique sincère et constante du GAYATRI MANTRA.
Le GAYATRI MANTRA agit également de façon similaire à la communication radio ou télé, en envoyant vers l'extérieur des transmissions d'énergie, ou des ondes d'ultrasons. Celles-ci se répandent dans l'univers et agissent sur la conscience de tous les êtres, afin qu’ils se connaissent eux-mêmes, en tant que conscience illuminée.
Source.: internet site anglais - traduction de Naraya

Paradis fiscaux, terrains de jeux des grandes banques



Un financier québécois qui a fait de la prison aux États-Unis après avoir été reconnu coupable de complot pour blanchir de l’argent a bien peu de regrets pour ses activités passées. Il dit que le Canada s’en prend seulement aux petits poissons dans sa chasse aux évadés fiscaux.


«Le Canada est très hypocrite, beaucoup plus que les États-Unis. L’essentiel de ce qui était mon travail aux îles Caïmans, les banques canadiennes le font tous les jours», a affirmé Éric St-Cyr, dans sa première entrevue à un média du Québec depuis sa sortie de prison en 2015.
«J’ai pas l’impression d’avoir été pire que l’ensemble de l’industrie. Consciemment, je n’ai jamais fait de blanchiment d’argent», dit-il.

«Tout au plus, j’ai fermé les yeux sur une douzaine d’individus qui faisaient de l’évasion fiscale», souligne-t-il.
Éric St-Cyr est l’ancien président de la firme de gestion de fortune Clover Asset Management aux îles Caïmans, un paradis fiscal. Il a été accusé en 2014 de complot pour blanchir de l’argent aux États-Unis.
Deux agents de la justice américaine passant pour de riches clients l’ont approché en disant vouloir cacher l’argent d’une fraude bancaire.
 

Livre-choc
Notre Bureau était allé le rencontrer aux îles Caïmans quelques mois à peine avant son arrestation. Le teint bronzé et l’air décontracté, il avait vanté un style de vie aisé, sans impôt et sous les palmiers, très loin du Québec.
«Quand tu ne paies plus d’impôt, ton revenu explose!» avait-il fièrement affirmé.
«En déménageant ici, je suis passé d’un coup d’un taux d’imposition de 54 à 0 %», disait-il.
Dans un livre-choc au ton très personnel, «À l’ombre du soleil», Paradis fiscaux: démesure et déchéance, à paraître cette semaine au Québec, Éric St-Cyr revient sur son expérience en finance sous les tropiques. Il porte un regard sans fard sur les hypocrisies du système financier mondial. Il décrit son expérience dans un univers carcéral américain jugé impitoyable.


Source.:

jeudi 29 septembre 2016

Bloque les scripts ,les pop-ups et plus encore: uMatrix est meilleur que uBlock !



Comme uBlock origin,le add-on de Firefox(le meilleur navigateur),uMatrix est encore mieux et est un pare-feu à base de matrice point-and-click, avec de nombreux outils de confidentialité améliorés.

* Pour les utilisateurs avancés. *

uMatrice vous mettre en plein contrôle de l'endroit où votre navigateur est autorisé à se connecter, quel type de données il est permis de télécharger, et ce qu'il est autorisé à exécuter. Personne d'autre décide pour vous: Vous choisissez. Vous êtes en plein contrôle de votre vie privée.
  uMatrice: Un pare-feu à base de matrice point-and-click, avec de nombreux outils de confidentialité amélioration.

* Pour les utilisateurs avancés. *

uMatrice vous met en plein contrôle de l'endroit où votre navigateur est autorisé à se connecter, quel type de données il est permis de télécharger, et ce qu'il est autorisé à exécuter. Personne d'autre décide pour vous: Vous choisissez. Vous êtes en plein contrôle de votre vie privée.



Guide d’utilisation de uMatrix

 Tutoriel FR


> Pour un utilisateur lambda
uMatrix est destiné à des utilisateurs plutôt avancés (indiqué sur la page d’accueil du projet).

> Je vois a peu près ce qu'est les CSS, script et frame, mais je pense que d'autre n'ont pas du tout ces notions…
Il s’agit des différents types de requêtes faites par le navigateur (cf. tableau ci-dessous).

Petit tableau récapitulatif
Cookie
CSS
Img
Plugin
Script
XHR
Frame

Utilisé pour sauvegarder des préférences ou pister dans certains cas
Contenu visuel (Img) et mise en page (CSS, ex : userstyles.org)
requêtes faites par des scripts
Cadre (de tierce partie) pouvant contenir une vidéo.
Peut être utilisé pour diffuser des pubs.
Contient les autres types de requêtes (celles ne pouvant être catégorisées de par des restrictions du navigateur, par exemple).
Bloqué par défaut sauf pour le domaine de la page.
Autorisés par défaut pour tous les domaines.
Bloqués implicitement par défaut sauf pour le domaine de la page.
Bloqué par défaut sauf pour le domaine de  la page.
Bloqués implicitement par défaut sauf pour le domaine de la page.

> le principe en lui même est clair ( autorisation ou non avec vert et rouge et sauvegarde )
Pour clarifier les choses, il y a effectivement vert et rouge mais avec des nuances :
  • vert/rouge clair → la requête est autorisée/bloquée implicitement/héritée à partir d’une règle globale que ce soit pour le type de requête ou le domaine spécifié.
  • vert/rouge foncé → autorisée/bloquée explicitement par l'utilisateur pour le contexte actuel (clic sur la cellule de la matrice).

> j'ai suivi le tuto anglais pour autoriser YouTube partout, mais à chaque site nouveau il faut que je l'active
Pour débloquer YouTube partout, je te conseille de créer tes règles à partir de l'onglet "Mes règles" dans les paramètres car tu pourras autoriser les domaines pour tous les contextes (les domaines autorisés pour un contexte ne le sont que pour ce contexte). Les règles à créer :
- * googlevideo.com * allow
- * youtube.com * allow
- * ytimg.com * allow
- tu peux aussi ajouter * youtube-nocookie.com * allow (utile pour les lecteurs embarqués) et * ggpht.com * allow  et d’autres si nécessaire ou modifier le type de requêtes filtrées (2ème astérisque). Ex : youtube.com * cookie block pour regarder des vidéos YT sans être connecté. Pour les ajouter, boutton “Editer” sous “Règles temporaires” puis copie-colle les règles (1 par ligne) puis “Sauvegarder” et “Appliquer”.



Quelques infos utiles :
  • Les modifications faites depuis la fenêtre contextuelle ne concernent que le contexte actuelle (i.e le site actuel), ce qui explique que tu devais réautoriser à chaque site mais en cliquant sur le nom du domaine en haut à gauche tu peux choisir le contexte.
  • La syntaxe est source destination type action. De plus les règles créées pour un domaine (comme exemple.com) s’appliquent également aux sous-domaines (i.e www.exemple.com ou serveur1.exemple.com). Donc il faut faire attention quand on autorise google.com (ou d’autres) car certains domaines (qui pistent les utilisateurs comme gg.google.com il me semble) seront autorisés par la même occasion.
  • Certains noms de domaines ont des variantes comme certains CDN (ex : cloudfront.net). img.com est un bon exemple :
    • twimg.com correspond à des images hébergées par Twitter.
    • ytimg.com correspond à des images (comme les miniatures) hébergées par YouTube.
    • Autre exemple : *.cloudfront.net utilisé pour auto-héberger certaines données (CDN).
  • La documentation de HTTPSB est également valable sauf pour certaines différences.