Rechercher sur ce blogue

jeudi 16 juin 2016

Votre crème solaire est inutile si…vous oubliez ceci !



Plusieurs crèmes solaires sont disponibles sur les tablettes et il est parfois difficile de se retrouver parmi les nombreuses informations et les différents niveaux de protection. Est-il vraiment nécessaire de s’acheter une crème solaire de FPS 60? Voici trois choses à savoir avant d’acheter une crème.



1-Une protection de 30, c’est suffisant
Le niveau de protection 30 convient à la majorité des gens. Certains fabricants utilisent les gros chiffres pour vendre plus facilement leurs produits. La crème à FPS 50 et plus offrira une protection supplémentaire de 2 % à 4 %. Ce niveau de protection est davantage conseillé pour quelqu’un qui a déjà eu un cancer de la peau, un photo-vieillissement précoce ou qui prend des médicaments les rendant plus sensibles aux coups de soleil.
« Il y a une course aux numéros. Les fabricants voulaient avoir un numéro plus élevé. Une loi a été sortie afin de ne pas donner une fausse perception de protection. Éventuellement, ils ne pourront plus mettre une protection supérieure à 50. C’est une bonne chose, car les gens qui achetaient du 100 et du 120 pensaient qu’ils pouvaient en mettre seulement une fois par jour », explique Ari Demirjian, dermatologue.



2-Mention « spectre large »
Les indices de protection concernent les rayons UVB, mais ne vous protègent pas contre les UVA, qui sont aussi cancérigènes. Vous devez donc vérifier sur les bouteilles la mention à « spectre large ».



3-L’efficacité dans vos mains
Vous pouvez acheter la meilleure crème solaire au monde, mais si vous ne l’appliquez pas correctement, elle ne sert à rien. On doit appliquer généreusement la crème sur la peau avec une fréquence aux 2 à 3 heures. « Souvent, les gens n’en mettent pas assez. C’est un gros problème. Ça diminue de façon considérable le niveau de protection », conclut Ari Demirjian.



 Source.:

Aucun commentaire: