Rechercher sur ce blogue

lundi 10 novembre 2014

LE CHAMP QUANTIQUE : TOUT EST POSSIBLE

ou « Comment créer un monde meilleur ?

terremains
par Christian Duval
Toutes les expériences possibles existent dans le champ quantique : la paix, l’abondance, le succès, la joie, l’amour, mais aussi les maladies, la guerre, la mort, la violence, la misère. Toutes existent sous la forme de potentialités non réalisées et c’est par l’Attention que l’on transforme celles-ci en réalité au sein de notre Univers Royaume Individuel qui touche aussi le Collectif. Tout ce qu’une personne fait dans un certain endroit du monde a un effet sur ce qui ce passe de l’autre côté et bien au-delà.
Nos sources principales de connaissance proviennent de la science, la spiritualité et de la culture et quand nous unissons toutes ces voix en une sagesse plus simple et applicable cela nous confère la pouvoir de participer à l’établissement du bien être collectif.
Observer c’est créer
On ne peut se contenter d’observer le monde car dés que nous regardons quelque chose nous sommes traversés par des pensées, sentiments, émotions et croyances et en vertu du champ quantique au sein duquel nous évoluons nous sommes partie intégrante de ce que nous observons .Que nous le voulions ou non nous sommes toujours en train de créer car Penser c’est créer : nous avons été Pensés pour Créer. Où que l’on se trouve, on créé ; c’est notre Attention portée sur le monde que nous observons qui modifie celui-ci : nous ne pouvons porter Attention que sur quelque chose que l’on pense réel (que cette chose soit bénéfique ou non, que nous l’aimions ou la rejetions)
Porter Attention c’est reconnaitre que ce que l’on observe est réel et ainsi l’Attention rend l’Intention vivante en lui procurant l’énergie nécessaire à sa manifestation. Peu importe que l’on soit pour ou contre ce que l’on observe, dés qu’on regarde c’est qu’on reconnait l’existence de ce que l’on observe. Dés qu’on lutte contre une maladie c’est qu’on reconnait que celle-ci existe et on utilise alors une partie de notre Energie conscience à lutter contre quelque chose qu’on croit réel et qui pourtant n’était que subjectif avant notre Observation. Comme dit le proverbe « celui qui cherche la petite bête la trouve », ainsi celui qui cherche les symptômes d’une maladie éventuelle en son corps donne attention et vie à cette « possibilité « qui nourrie par l’énergie devient une réalité expérimentée.
Peu importe que l’on soit pour ou contre ce que l’on observe ( attraction ou répulsion) le simple fait d’Observer c’est reconnaitre que la « chose » existe ( dans notre réalité) Plus on écoute les médias qui nous révèlent que tout va mal plus nous sommes persuadés que cela est vrai et il nous reste alors deux alternatives : soit on accepte cela comme réalité et on l’expérimente, soit on ne veut pas subir cela et on lutte contre en cherchant multiples moyens d’établir un système de pensée positive pour contrecarrer ce programme négatif et c’est ainsi qu’on vit dans une « tension permanente »car dés qu’on relâche un tant soi peu l’Attention portée vers cette pensée positive, c’est la pensée négative qui se révèle alors plus forte.
Paradis, Enfer ou Purgatoire ?
On peut ainsi rester assis en deux chaises entre ces deux systèmes de pensée ce qui nous maintient dans un équilibre précaire et inconfortable. Dans cet état on peut échapper au pire mais on ne peut vivre le meilleur car notre énergie est dans les deux camps à la fois. C’est ce qui nous arrive lorsque par des états méditatifs nous entrons dans des zones vibrales de bien être, d’amour, de partage, d’abondance mais qui cessent dés que nous retournons dans notre état de conscience de veille et ainsi nous plongeons à nouveau dans les difficultés illusoires de l’astral planétaire qui deviennent notre réalité.
On accède à certains états paradisiaques mais retournons vite dans l’enfer quotidien et quand nous sommes « entre les deux » notre vie devient une sorte purgatoire où l’on se demande ce que l’on a bien pu faire au bon Dieu pour rester ainsi sur la touche (on se demande comment se libérer de notre charge karmique)
Tant que nous ne faisons pas un pas – sage en avant nous restons ainsi entre deux mondes qui chacun de con côté essaie de tirer notre Attention vers lui. Cela peut durer une éternité de temps. La Plupart des individus pensent que la réalité visible en ce monde est unique et inéluctable, ils n’ont accès qu’à leur conscience de veille influencée par l’inconscient collectif et ne peuvent imaginer autre chose.
Changer de vision c’est changer le monde
Dés qu’on commence à percevoir la dimension du champ quantique universel tout peut changer car on se rend compte que tous les possibles sont omniprésents en ce champ universel mais que rien ne nous oblige à actualiser certains potentiels latents comme la maladie, la pénurie, la violence et la guerre. Les « démons de l’astral » ne sont que des entités élémentaires tentatrices, elles « proposent » mais c’est nous qui disposons .Elles n’ont aucun autre pouvoir que de suggérer telle ou tel problème ou idée de maladie, cependant dés qu’on les nourrit en leur portant Attention on « donne vie » à leurs « intentions » et celles-ci deviennent réalités pour nous et par effet de résonnance vont aussi « toucher » ceux qui nous côtoient.
Boycotter La maladie …
Ainsi celui qui croit avoir la « grippe » propage cette information autour de lui et ainsi devient sans s’en rendre compte un « messager des forces de l’ombre » qui par ce biais peuvent toucher d’autres personnes. C’est ainsi que toute croyance transmise peut devenir une vérité pour celui qui la recevant lui donne Attention. L’entité « grippe » existe certes au niveau du programme collectif (comme possible) mais personne ne nous oblige à lui donner « vie et attention ». Dés qu’on pense avoir été touché ( on se met alors à observer les symptômes corporels) on nourrit cette Entité et on lui permet de se nourrir de nos énergies et de se rendre manifeste à travers notre corps ( comme si on l’invitait chez nous) et ainsi on abaisse notre système immunitaire et la force d’attraction nous amène à nous rendre en un lieu où ce « virus » à déjà été actualisé par une personne et quand nous rencontrons celle-ci , le gène se transmet à notre corps et on « attrape la grippe ». On fait alors partie de l’armée des « grippés » et l’Entité « Grippe » se servira de nous pour transmettre le virus à une autre personne elle aussi attirée par le concept.
Il faut bien comprendre que ce processus agit au-delà même de notre bon vouloir : on a beau ne pas aimer la grippe ou se protéger contre elle, dés qu’on « penses à elle » on lui donne vie. Et cela finit même par devenir une habitude et lorsqu’on va chercher un médicament chez le pharmacien on lui demande sans s’en rendre compte un « médicament pour la grippe « …lapsus révélateur !!
Le processus est identique pour toute idée ( bonne ou mauvaise) faisant partie des potentiels contenus dans le champ quantique de notre Matrice 3 D : sida, cancer, rhumes, tuberculose, misère ; chômage, crise mais aussi abondance, santé, vitalité, richesse … tout n’est que question de choix et pour éviter de faire des mauvais choix il suffit d’être plus conscient de nos pensées, de ce qui nous est proposé et de ne plus nous laisser manipuler par l’inconscient collectif nourri par les médias politiques, religieux, scientifiques, médicaux et monétaires…
Comment en sortir …
Si nous passions notre vie « sur la sellette » à essayer de ne pas « succomber aux tentations » tout en ayant peur, notre existence serait un véritable enfer ou purgatoire et c’est ce que tentent de nous faire croire certains courants religieux dogmatiques qui nous informent que nous sommes venus ici bas pour payer nos péchés et que Dieu nous envoie des punitions pour nous apprendre à être plus sages et aimants.. Et ainsi nous finissons par accepter cela et nous rentrons dans le troupeau des moutons qui se laissent manipuler par des bergers inquisiteurs.
La solution est bien plus simple qu’on ne le croit : au lieu de lutter contre tout ce que l’on ne veut pas expérimenter ( tout ce qui va mal dans le monde ) il suffit de porter toute Notre Attention sur ce que nous voulons expérimenter ( tout ce qui nous rend plus joyeux, aimants , généreux) et oublier tout le reste. Ainsi quand la « maladie » frappe à la porte de notre maison ou la « crise » il suffit de ne pas lui ouvrir car dés qu’elle pénètre chez nous, le doute s’installe et tout recommence. Le Créateur Père Mère nous à créés parfaits et aimants et nous ne pouvons entrer en son Royaume d’Amour que lorsque nous avons chassés de notre Temple corps tous les indésirables tentateurs qui s’y étaient installés à notre insu.
Le boycott est une arme extraordinaire surtout lorsqu’elle est utilisée au niveau collectif. Les sages de tout temps nous ont invités à retrouver l’Unité primordiale (toutes ethnies et croyances confondues) afin que nous puissions rétablir une Terre Paradisiaque et les forces manipulatrices n’ont que le pouvoir que la masse inconsciente leur donne. Il ne nous sert à rien de critiquer ces forces manipulatrices ou de les traiter en ennemis car cela renforce leur pouvoir, par contre il peut s’avérer judicieux une fois que l’on a compris qu’on avait été manipulé de vivre en toute conscience afin de ne plus se laisser manipuler par de fausses croyances, ceci commence au niveau individuel et par effet de contagion modifie l’environnement… si demain tous les humains conscients des effets dévastateurs de la nourriture modifiée génétiquement refusaient d’en consommer , les grosses firmes industrielles seraient bien obligées de changer leur production…
Par:  Christian Duval le 5/11/2014
Source: http://lagazettedewydyr.over-blog.com/

 
Les bons et mauvais rois
Un Roi est un être mandaté par le ciel pour veiller au bien être du peuple et lui procurer les champs et outils nécessaires pour produire la nourriture pour chacun. Quand le « peuple » mange à sa faim il travaille avec joie et paie ses impôts sans rechigner, ainsi grâce à cela l’Etat peut payer une armée de soldats dont le rôle est de protéger simultanément le Roi et le peuple contre les agresseurs et voleurs possibles… par contre dés que le Roi ne respecte plus son mandat divin et maltraite et affame le peuple en l’écrasant sous un masse d’impôts, celui-ci se révolte et refuse de continuer à travailler et de payer ses impôts et ainsi le roi ne peut plus payer son « armée » qui part en déroute et plus personne ne protégeant le roi et le peuple, le royaume est détruit par une invasion de prédateurs et voleurs… ainsi une bonne politique intérieure est le meilleur garant d’un royaume sain et prospère et c’est peut être en prenant exemple sur les anciens royaumes ayant montré ce modèle que nos « empereurs modernes » pourraient régler bien des problèmes..
L’Unité extérieure ne peut venir que de l’Intérieur
Nous vivons une époque où l’on prône l’Unité Européenne voire mondiale. Le gouvernement mondial prévoit ainsi de « gouverner » tous les Grands Etats réunis (Union Européenne, Union Africaine, Union Asiatique etc.) pour dominer et contrôler tous les individus. Certes cela peut être un grand danger si les dirigeants à l’instar des « mauvais rois » ne pensent qu’à se remplir les poches au détriment de la masse populaire (ceux qui produisent et travaillent).
L’expérience démontre qu’il est impossible de générer une Unité extérieure tant que celle-ci n’est pas réalisée intérieurement. C’est ce qui se passe au sein d’une multitude de communautés spirituelles : tant que celle-ci est générée à partir d’un Maitre de sagesse vivant (et donc Réunifié avec toutes ses parties multidimensionnelles) tout coule de source car la Sagesse du Maître suffit à ordonner le bien être de tous les participants. À ce titre la communauté est comme un Royaume prospère gouverné par un bon roi.
Par contre dés qu’un être n’ayant pas encore réunifié toutes les parties de son Etreté décide de réunir des gens dispersés et non unifiés pour créer une communauté d’amour , rien ne dure dans le temps car les dissidences internes à chacun se propagent sur les autres et le « chef n’étant pas lui-même unifié » ne peut apporter l’onde de sagesse nécessaire à cette réunification..
L’histoire nous démontre bien que dans le passé il a fallu que des réunificateurs se manifestent afin que les tribus éparses se rassemblent en une Unité solidaire. Vercingétorix avait bien compris cela et il aurait réussi à chasser l’envahisseur si parmi ces tribus ne se trouvaient pas quelques chefs impulsifs qui n’obéissant pas à ses directives ont provoqué la chute de l’Empire Gaulois. Les exemples identiques pullulent dans nos livres d’histoires.
Il importe donc à chacun d’entre nous de se réunifier avec toutes ses parties multidimensionnelles afin de rendre manifeste l’Unité vibrale et ainsi par effet de résonnance répandre l’information autour de lui.
Le processus de réunification à commencé au niveau local puisque les Communautés de communes ont vu le jour et participent toutes à des Programmes régionaux qui à leur tour sont censés participer au Programme gouvernemental. Cependant tout n’est pas encore réglé puisque parmi le dirigeant il existe encore une multitude de « non sages » qui ne pensent qu’à profiter de l’occasion pour s’enrichir personnellement ou pour enrichir leur commune au détriment des autres.






Politique unitaire
La France aime brandir très haut son étendard « Liberté Egalité Fraternité » qui pourtant aujourd’hui n’a plus aucune signification réelle.Le Québec a son "Je me souviens " ? Les gouvernement français aime faire savoir au monde qu’il cultive une éthique de bonté et de générosité envers les autres Nations et la politique française internationale est fortement axée sur l’extérieur ( aide aux pays étrangers) cela ne serait pas un mal en soi si la situation économique en France était stable et que chaque citoyen puisse manger à sa faim et se sentir partie intégrante de ce bien être collectif. Comme cela n’est pas établi, sous une apparence de paix la France vit un état de guerre où les Français de souche finissent par rejeter les ethnies étrangères installées sur le sol français. Ainsi le racisme s’est installé à cause d’un manque d’Unité au niveau des instances gouvernementales.
Le même processus est actualisé en différents pays de la communauté Européenne et nous ne pouvons prétendre créer une Europe Unifiée en réunissant des Nations dés unifiées en leur intériorité. Ce n’est pas en réunissant des gens dissociés de leur conscience unitaire qu’on peut espérer recréer une Communauté d’âmes solidaires…
Le rôle d’un Père : nourrir et protéger
Le rôle d’un Père de famille est de nourrir convenablement les siens et pour cela il travaille. Plus il dispose de moyens plus il peut se permettre d’agrandir sa famille et pourquoi pas d’y adopter des enfants étrangers ou des personnes en difficultés. Cependant dés que la masse critique est atteinte, il sait que s’il continue à enfanter ou faire venir chez lui de nouvelles bouches à nourrir il va créer une problématique puisque chacun n’aura plus la nourriture nécessaire pour vivre bien et cela ne pourra qu’à moyen terme déclencher des conflits intérieurs qui se répercutant sur la vie du « domaine » finiront par tout détruire.
La sagesse de ce Père consiste donc à anticiper ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Le rôle d’un roi ou Président est identique et tant que la politique est trop axée sur l’extérieur au détriment de l’intérieur le peuple affamé se rebelle et la guerre remplace la paix. Comment peut-on espérer participer à la création d’une Grande communauté Européenne quand la majorité des Français se trouve en situation de manque (idem pour les autres pays) Si le Président avait un sage à sa disposition sans doute pourrait il réorienter la politique pour le bien être de tous !.
Le processus de contamination par des virus est identique au niveau « conscience » : dés qu’un Français est mécontent il le démontre par sa façon de vivre et d’être et de parler et cela se communique alentour et le mécontentement collectif ne peut que générer une révolte collective qui loin de l’unité ne fera qu’augmenter la dualité entre individus…
L’individu qui vit seul ne pense qu’à son bien être cependant nous faisons tous partie d’une grande communauté appelée « humanité » et qu’on le veuille ou non notre bien être dépend aussi du bien être des autres et si ceux-ci manquent de l’essentiel ils déclencheront un climat d’hostilité qui ne peut que se répercuter sur nous. Au sein d’une communauté le bien être collectif prime sur le bien être personnel et c’est peut être sur cette voie de sagesse et de partage que nous pouvons cheminer ainsi celui qui à trop peut donner à celui qui n’a rien…
I l suffit donc qu’un nombre restreint de personnes commencent à agir en ce sens pour que le Tout puisse en ressentir la réalité. Dés que quelques uns se réunissent pour nourrir une Intention collective celle si agit.
Une expérience à été réalisée pendant le conflit israélo libanais dans les années 1980. Des personnes bien entrainées à développer un sentiment de paix se sont réunies afin de créer un égrégore collectif et pendant que cette énergie était émise les accidents de la route et les activités terroristes diminuaient ou cessaient complètement mais dés que les participants cessaient leur « émission collective » tout recommençait comme avant. D’après les études faites par la suite il suffirait que 800 000 humains cultivent en permanence cette intention de paix pour que la paix mondiale devienne une réalité.
A la différence des animaux qui ressentent la vie mais ne pensent pas nous sommes une espèce qui à la possibilité grâce à l’Attention de nourrir des Intentions précises. Nous ne sommes donc pas ici par hasard mais pour participer à la création de ce monde ; nous ne sommes pas soumis aux lois de la physique et de la biologie ni aux limites de l’espace temps et d’un ADN limité car nous disposons d’un Programme holographique d’un ADN à 12 brins qui nous offre d’infinies possibilités.
Nous ne sommes pas séparés de ce que nous voyons et expérimentons puisque nous en sommes les Co créateurs ! Nous sommes le monde que nous pensons… le Monde devient ce que l’on pense qu’il est. La matière se modèle sur les impulsions énergétiques de nos Attentions portées sur nos Intentions. Dés que nos intentions sont bonnes pour le collectif ; notre monde devient meilleur.
Par: Christian Duval le 5 Novembre 2014
Source.: Publié dans conscience quantique

Aucun commentaire: