Rechercher sur ce blogue

samedi 1 août 2015

Tout ce que vous ne savez pas sur le vagin

Tout ce que vous ne savez pas sur le vagin




Les femmes ont une chance incroyable: un sexe avec deux fois plus de terminaisons nerveuses que le vôtre. Peut-être que cela explique pourquoi dans des événements célébrant l'onanisme et les œuvres de charité, les femmes se font remarquer par leur capacité à jouir davantage que les mecs (en 2009, Deanna Webb a joué suffisamment avec son clito dans un tournoi danois de masturbation pour avoir 226 orgasmes alors que son rival masculin a joui 69 fois). Si vous saviez déjà à quel point les femmes peuvent souvent crier «Oh my god!» vous ignorez peut-être d'autres faits hyper importants concernant le sexe dont la forme intérieure est parfois comparée à une chaussette.

1. Les vagins et les requins ont un élément commun

Les vagins n'ont pas dents, contrairement à ce que des légendes urbaines, ou le film Teeth, dans lequel une jeune fille prude se rend compte que son vagin a une dentition effrayante, peuvent laisser croire. Toutefois, le foie du requin produit la même substance qu'un vagin: le squalène, un lubrifiant naturel. Le squalène du requin se retrouve parfois dans les produits de beauté, ce qui n'est pas le cas pour celui issu du vagin.

2. Le vagin s'auto-nettoie

Pas besoin de m'injecter du savon pour me nettoyer de l'intérieur. Grâce à des sécrétions naturelles, le vagin se nettoie sans l'aide de produits chimiques. Si un vagin a une odeur étrange, ce n'est pas la faute d'une mauvaise higyène, mais plutôt parce qu'un débalancement hormonal ou une infection transmise sexuellement seraient en cause.

3. Le vagin est un repère de bonnes bactéries

Certaines bactéries vaginales sont aussi contenues dans les yogourts. Il n'est malheureusement pas recommandé de concocter un yogourt fait maison à l'aide de décharges vaginales, comme l'a testé Cecelia Westbrook, une étudiante en médecine, parce que d'autres bactéries moins intéressantes se retrouvent également dans le vagin, comme la bactérie E. Coli.

4. Disney a produit le premier film à faire entendre le terme «vagin»

C'était en 1946, dans un documentaire de dix minutes intitulé The Story of Menstruation.

5. Le sang menstruel sauve des vies

Des personnes souffrant de problèmes cardiaques pourraient être aidés par les cellules régénératives du sang menstruel. Une étude est présentement menée par Medistem Inc. sur la possibilité d'extraire les cellules souches présentes dans le sang célébré chaque mois par les femmes et leur petite culotte, pour vérifier s'il est possible ensuite de les transformer en cellules réparatrices pour le coeur.

6. Un trou noir?

Même si j'ai déjà eu la frousse de perdre tampon et carotte dans mon vagin, il est pourtant impossible d'y faire disparaitre quoi que ce soit, le col de l'utérus étant de taille trop réduite.

7. Trop de sexe n'égale pas un vagin ample

Je me suis toujours trouvée très chanceuse d'avoir un sexe très serré, croyant que j'étais un miracle de la nature, puisqu'il a été visité plus de mille fois sans effet sur mon vagin parfait. J'étais dans l'erreur: je ne suis pas un miracle de la nature. Baiser plus d'une fois par année n'est simplement pas risqué pour l'élasticité du sexe féminin. Seulement la vieillesse et parfois une grossesse peut provoquer un certain relâchement.

8. Une patate enfoncée dans le vagin n'est pas un bon moyen de contraception

Une Colombienne souffrant de douleurs abdominales a découvert avec horreur qu'une pomme de terre avait commencé à germer en elle, lorsque des médecins l'ont retirée de son sexe. La jeune femme avait écouté les conseils de sa mère et s'était rentré une patate dans le vagin afin d'être protégée contre toute grossesse non désirée.

Source.:

Aucun commentaire: