Rechercher sur ce blogue

jeudi 17 mars 2016

Le monde du référencement: Les fondamentaux du SEO en 5 points










Source.:
Depuis maintenant deux ans, les modifications de l’algorithme de Google se sont accélérées. Le célèbre moteur de recherche qu’on ne présente plus se focalise sur l’expérience utilisateur. Ce qui signifie qu’il veut le bien de l’internaute et rien d’autre, c’est ainsi qu’il nous pousse à produire un marketing de qualité. C’est en quelque sorte une nouvelle façon de travailler, on ne doit pas penser Google mais internautes et améliorer la conversion de son site web…

Parmi ces algorithmes, il y en a un qui a fait du mal, c’est Colibri. Il a été créé par Google pour répondre au champ sémantique concernant la requête de l’internaute afin de mieux y répondre. Il n’a pas fait perdre des positions comme Panda, mais il a fait chuter le volume de trafic de certains sites, ce qui est beaucoup plus embêtant. Les positions sont un indicateur sur lequel se focalisent beaucoup de propriétaires de site web. Pourtant elles n’existent plus vraiment, pour cela il suffit d’aller jeter un petit coup d’œil dans Google Webmaster Tools et de s’apercevoir dans le rapport que Google nous parle de position moyenne.
En effet, tous les résultats sont dorénavant géolocalisés et ça le sera davantage avec l’arrivée de Google Pigeon. Rien ne sert de faire une fixation sur vos positions alors que c’est le taux de conversion qui est le plus important pour votre business.

Raisonnez internautes et non moteurs de recherche

Comme nous venons de le voir, il ne sert à rien de se focaliser sur vos positions, comme il ne sert à rien de se focaliser sur votre SEO. Vous devez penser internautes, le plus important est d’accompagner l’internaute jusqu’au produit qu’il recherche en utilisant le vocabulaire qu’il utilise. C’est lui votre client et en aucun cas Google ou les autres moteurs de recherche, si vous comprenez ça, vous améliorerez votre référencement naturellement.

Raisonnez expression clé longue traine et non mot clé

En moyenne la requête d’un internaute se compose de 4 mots, c’est ce qu’on appelle une expression clé ou longue traine.
Exemple tout simple :
  • Mot clé ou tête de traine : Pantalon bleu
  • Expression clé ou longue traine : Pantalon bleu taille 38
Il est donc plus facile de se positionner sur une expression dite de longue traine, car elle est moins concurrentielle. Bien entendu, elle apporte moins de trafic, mais elle se révèle plus efficace en termes de conversion, puisqu’elle correspond à une demande spécifique de l’internaute.
Un autre exemple, si on recherche Ralph lauren dans la barre de recherche, on obtient 79 200 000 résultats. Cela signifie que les internautes recherchent des informations sur le fondateur, sur la marque… Alors que si nous avons une requête comme « Chemise bleu homme Ralph Lauren taille M » le nombre descend à 22 000 résultats.
Il est donc plus facile de se positionner sur une longue traine que sur une courte traine qui ne vous ramènera pas de trafic qualifié.

Ne raisonnez pas en position, mais en moyenne

Comme nous venons de l’évoquer quelques lignes plus hautes, il ne sert à rien de se focaliser sur ses positions. Du fait des changements d’algorithmes quotidiens, il est de plus en plus difficile de se positionner sur le long terme. Ce qui rend les stratégies de référencement naturel plus compliquées. Les résultats de recherche dépendent maintenant de sa géolocalisation et des cookies présents sur votre ordinateur. Ce n’est que le début, car Google envisage dans un avenir proche de personnaliser les résultats de recherche, notamment grâce à son application Google Now. C’est en toute logique que dans Google Webmaster Tools, (outils pour webmaster) nous avons accès qu’aux positions moyennes.

Raisonnez conversion et pas en nombre de visites

À quoi sert d’avoir un grand nombre de visites si personne n’achète vos produits ? Le but d’un site web n’est pas d’avoir le plus grand nombre de visites, mais de convertir afin d’accroitre votre chiffre d’affaires, sauf si vous êtes un site d’informations. Avant de convertir, il faut attirer le client et ensuite le faire rester. Pour attirer l’internaute, il faut produire du contenu pertinent qui répond à ses attentes. Faites-le rester en lui racontant une histoire et en lui proposant les produits qu’il recherche. Donnez-lui le maximum d’assurance, l’internaute est peureux il est important de le chouchouter pour éviter de le perdre. Il n’y a rien de plus infidèle qu’un internaute et il sait que votre concurrent n’est qu’à un clic de sa souris.

Raisonnez sur le long terme

Une stratégie de référencement se travaille sur le long terme, il faut être patient. Travailler son positionnement dans la durée et chercher à progresser dans les résultats de recherche est l’enjeu d’une stratégie SEO. Cependant, ne perdez pas de vu que tous vos concurrents travaillent eux aussi leur référencement naturel de leur site web. Quand vous baissez dans les résultats de recherche ce n’est pas toujours de votre faute, c’est peut-être eux qui ont progressé et montés dans les serp et vice versa.
Le monde du référencement évolue très vite, au rythme infligé par les changements d’algorithme des moteurs de recherche. Dans un avenir proche, chaque internaute aura sa page de résultats personnalisés. Vous obtiendrez de moins en moins de positions précises, c’est pourquoi je vous recommande fortement d’opter et de développer une stratégie multicanal.
- See more at: http://www.webmarketing-com.com/2015/05/27/37874-fondamentaux-seo-5-points#sthash.IyMcpXJR.dpuf
Les fondamentaux du SEO en 5 points
Depuis maintenant deux ans, les modifications de l’algorithme de Google se sont accélérées. Le célèbre moteur de recherche qu’on ne présente plus se focalise sur l’expérience utilisateur. Ce qui signifie qu’il veut le bien de l’internaute et rien d’autre, c’est ainsi qu’il nous pousse à produire un marketing de qualité. C’est en quelque sorte une nouvelle façon de travailler, on ne doit pas penser Google mais internautes et améliorer la conversion de son site web…

Parmi ces algorithmes, il y en a un qui a fait du mal, c’est Colibri. Il a été créé par Google pour répondre au champ sémantique concernant la requête de l’internaute afin de mieux y répondre. Il n’a pas fait perdre des positions comme Panda, mais il a fait chuter le volume de trafic de certains sites, ce qui est beaucoup plus embêtant. Les positions sont un indicateur sur lequel se focalisent beaucoup de propriétaires de site web. Pourtant elles n’existent plus vraiment, pour cela il suffit d’aller jeter un petit coup d’œil dans Google Webmaster Tools et de s’apercevoir dans le rapport que Google nous parle de position moyenne.
En effet, tous les résultats sont dorénavant géolocalisés et ça le sera davantage avec l’arrivée de Google Pigeon. Rien ne sert de faire une fixation sur vos positions alors que c’est le taux de conversion qui est le plus important pour votre business.

Raisonnez internautes et non moteurs de recherche

Comme nous venons de le voir, il ne sert à rien de se focaliser sur vos positions, comme il ne sert à rien de se focaliser sur votre SEO. Vous devez penser internautes, le plus important est d’accompagner l’internaute jusqu’au produit qu’il recherche en utilisant le vocabulaire qu’il utilise. C’est lui votre client et en aucun cas Google ou les autres moteurs de recherche, si vous comprenez ça, vous améliorerez votre référencement naturellement.

Raisonnez expression clé longue traine et non mot clé

En moyenne la requête d’un internaute se compose de 4 mots, c’est ce qu’on appelle une expression clé ou longue traine.
Exemple tout simple :
  • Mot clé ou tête de traine : Pantalon bleu
  • Expression clé ou longue traine : Pantalon bleu taille 38
Il est donc plus facile de se positionner sur une expression dite de longue traine, car elle est moins concurrentielle. Bien entendu, elle apporte moins de trafic, mais elle se révèle plus efficace en termes de conversion, puisqu’elle correspond à une demande spécifique de l’internaute.
Un autre exemple, si on recherche Ralph lauren dans la barre de recherche, on obtient 79 200 000 résultats. Cela signifie que les internautes recherchent des informations sur le fondateur, sur la marque… Alors que si nous avons une requête comme « Chemise bleu homme Ralph Lauren taille M » le nombre descend à 22 000 résultats.
Il est donc plus facile de se positionner sur une longue traine que sur une courte traine qui ne vous ramènera pas de trafic qualifié.

Ne raisonnez pas en position, mais en moyenne

Comme nous venons de l’évoquer quelques lignes plus hautes, il ne sert à rien de se focaliser sur ses positions. Du fait des changements d’algorithmes quotidiens, il est de plus en plus difficile de se positionner sur le long terme. Ce qui rend les stratégies de référencement naturel plus compliquées. Les résultats de recherche dépendent maintenant de sa géolocalisation et des cookies présents sur votre ordinateur. Ce n’est que le début, car Google envisage dans un avenir proche de personnaliser les résultats de recherche, notamment grâce à son application Google Now. C’est en toute logique que dans Google Webmaster Tools, (outils pour webmaster) nous avons accès qu’aux positions moyennes.

Raisonnez conversion et pas en nombre de visites

À quoi sert d’avoir un grand nombre de visites si personne n’achète vos produits ? Le but d’un site web n’est pas d’avoir le plus grand nombre de visites, mais de convertir afin d’accroitre votre chiffre d’affaires, sauf si vous êtes un site d’informations. Avant de convertir, il faut attirer le client et ensuite le faire rester. Pour attirer l’internaute, il faut produire du contenu pertinent qui répond à ses attentes. Faites-le rester en lui racontant une histoire et en lui proposant les produits qu’il recherche. Donnez-lui le maximum d’assurance, l’internaute est peureux il est important de le chouchouter pour éviter de le perdre. Il n’y a rien de plus infidèle qu’un internaute et il sait que votre concurrent n’est qu’à un clic de sa souris.

Raisonnez sur le long terme

Une stratégie de référencement se travaille sur le long terme, il faut être patient. Travailler son positionnement dans la durée et chercher à progresser dans les résultats de recherche est l’enjeu d’une stratégie SEO. Cependant, ne perdez pas de vu que tous vos concurrents travaillent eux aussi leur référencement naturel de leur site web. Quand vous baissez dans les résultats de recherche ce n’est pas toujours de votre faute, c’est peut-être eux qui ont progressé et montés dans les serp et vice versa.
Le monde du référencement évolue très vite, au rythme infligé par les changements d’algorithme des moteurs de recherche. Dans un avenir proche, chaque internaute aura sa page de résultats personnalisés. Vous obtiendrez de moins en moins de positions précises, c’est pourquoi je vous recommande fortement d’opter et de développer une stratégie multicanal.
Source Image : Shutterstock
- See more at: http://www.webmarketing-com.com/2015/05/27/37874-fondamentaux-seo-5-points#sthash.3zX1frtV.dpuf
Les fondamentaux du SEO en 5 points
Depuis maintenant deux ans, les modifications de l’algorithme de Google se sont accélérées. Le célèbre moteur de recherche qu’on ne présente plus se focalise sur l’expérience utilisateur. Ce qui signifie qu’il veut le bien de l’internaute et rien d’autre, c’est ainsi qu’il nous pousse à produire un marketing de qualité. C’est en quelque sorte une nouvelle façon de travailler, on ne doit pas penser Google mais internautes et améliorer la conversion de son site web…

Parmi ces algorithmes, il y en a un qui a fait du mal, c’est Colibri. Il a été créé par Google pour répondre au champ sémantique concernant la requête de l’internaute afin de mieux y répondre. Il n’a pas fait perdre des positions comme Panda, mais il a fait chuter le volume de trafic de certains sites, ce qui est beaucoup plus embêtant. Les positions sont un indicateur sur lequel se focalisent beaucoup de propriétaires de site web. Pourtant elles n’existent plus vraiment, pour cela il suffit d’aller jeter un petit coup d’œil dans Google Webmaster Tools et de s’apercevoir dans le rapport que Google nous parle de position moyenne.
En effet, tous les résultats sont dorénavant géolocalisés et ça le sera davantage avec l’arrivée de Google Pigeon. Rien ne sert de faire une fixation sur vos positions alors que c’est le taux de conversion qui est le plus important pour votre business.

Raisonnez internautes et non moteurs de recherche

Comme nous venons de le voir, il ne sert à rien de se focaliser sur vos positions, comme il ne sert à rien de se focaliser sur votre SEO. Vous devez penser internautes, le plus important est d’accompagner l’internaute jusqu’au produit qu’il recherche en utilisant le vocabulaire qu’il utilise. C’est lui votre client et en aucun cas Google ou les autres moteurs de recherche, si vous comprenez ça, vous améliorerez votre référencement naturellement.

Raisonnez expression clé longue traine et non mot clé

En moyenne la requête d’un internaute se compose de 4 mots, c’est ce qu’on appelle une expression clé ou longue traine.
Exemple tout simple :
  • Mot clé ou tête de traine : Pantalon bleu
  • Expression clé ou longue traine : Pantalon bleu taille 38
Il est donc plus facile de se positionner sur une expression dite de longue traine, car elle est moins concurrentielle. Bien entendu, elle apporte moins de trafic, mais elle se révèle plus efficace en termes de conversion, puisqu’elle correspond à une demande spécifique de l’internaute.
Un autre exemple, si on recherche Ralph lauren dans la barre de recherche, on obtient 79 200 000 résultats. Cela signifie que les internautes recherchent des informations sur le fondateur, sur la marque… Alors que si nous avons une requête comme « Chemise bleu homme Ralph Lauren taille M » le nombre descend à 22 000 résultats.
Il est donc plus facile de se positionner sur une longue traine que sur une courte traine qui ne vous ramènera pas de trafic qualifié.

Ne raisonnez pas en position, mais en moyenne

Comme nous venons de l’évoquer quelques lignes plus hautes, il ne sert à rien de se focaliser sur ses positions. Du fait des changements d’algorithmes quotidiens, il est de plus en plus difficile de se positionner sur le long terme. Ce qui rend les stratégies de référencement naturel plus compliquées. Les résultats de recherche dépendent maintenant de sa géolocalisation et des cookies présents sur votre ordinateur. Ce n’est que le début, car Google envisage dans un avenir proche de personnaliser les résultats de recherche, notamment grâce à son application Google Now. C’est en toute logique que dans Google Webmaster Tools, (outils pour webmaster) nous avons accès qu’aux positions moyennes.

Raisonnez conversion et pas en nombre de visites

À quoi sert d’avoir un grand nombre de visites si personne n’achète vos produits ? Le but d’un site web n’est pas d’avoir le plus grand nombre de visites, mais de convertir afin d’accroitre votre chiffre d’affaires, sauf si vous êtes un site d’informations. Avant de convertir, il faut attirer le client et ensuite le faire rester. Pour attirer l’internaute, il faut produire du contenu pertinent qui répond à ses attentes. Faites-le rester en lui racontant une histoire et en lui proposant les produits qu’il recherche. Donnez-lui le maximum d’assurance, l’internaute est peureux il est important de le chouchouter pour éviter de le perdre. Il n’y a rien de plus infidèle qu’un internaute et il sait que votre concurrent n’est qu’à un clic de sa souris.

Raisonnez sur le long terme

Une stratégie de référencement se travaille sur le long terme, il faut être patient. Travailler son positionnement dans la durée et chercher à progresser dans les résultats de recherche est l’enjeu d’une stratégie SEO. Cependant, ne perdez pas de vu que tous vos concurrents travaillent eux aussi leur référencement naturel de leur site web. Quand vous baissez dans les résultats de recherche ce n’est pas toujours de votre faute, c’est peut-être eux qui ont progressé et montés dans les serp et vice versa.
Le monde du référencement évolue très vite, au rythme infligé par les changements d’algorithme des moteurs de recherche. Dans un avenir proche, chaque internaute aura sa page de résultats personnalisés. Vous obtiendrez de moins en moins de positions précises, c’est pourquoi je vous recommande fortement d’opter et de développer une stratégie multicanal.
Source Image : Shutterstock
- See more at: http://www.webmarketing-com.com/2015/05/27/37874-fondamentaux-seo-5-points#sthash.3zX1frtV.dpuf
Source.:

Aucun commentaire: