Rechercher sur ce blogue

mardi 7 septembre 2010

Réseaux Sociaux: Ping Même Apple veut sa part du marché des réseaux sociaux

Ping

Même Apple veut sa part du marché des réseaux sociaux

Canoë
Camille Dg
03/09/2010 13h56

Partager

Ping - Même Apple veut sa part du marché des réseaux sociaux
À première vue, Ping semble être un heureux mélange des réseaux sociaux déjà connus: Facebook, Twitter, Myspace, etc.

Apple a annoncé durant sa conférence de la rentrée divers nouveaux gadgets, mais ce qui a attiré mon attention, c'est que l'entreprise fonce tête première dans le marché des réseaux sociaux. iTunes, dont la nouvelle mouture comprend le logiciel Ping, entre par la grande porte dans ce marché, fort de ses 160 millions d'utilisateurs déjà inscrits.

Ping semble être un heureux mélange des réseaux déjà connus: Facebook, Twitter, Myspace, etc. L'avantage de ce réseau: les paramètres de sécurité semblent très simples à configurer, ce qui est un des points faibles de Facebook et qui met en rogne les utilisateurs.

Ainsi, les artistes pourront se créer des pages que nous pourrons visiter (est-ce Myspace?), nous pourrons signaler les titres que nous aimons (est-ce le like de Facebook?), il sera possible de se créer un profil (est-ce Facebook?). Le réseau établi qui a le plus à craindre de Ping est sans aucun doute Myspace, qui était devenu fort, au fil des années, pour nous faire découvrir de la musique. Cependant, c'est exactement le mandat actuel de Ping.

Apple pourrait retirer beaucoup de ce virage, car en découvrant de la musique grâce à des extraits de 30 secondes sur les profils de ses amis, plusieurs seront probablement tenter d'appuyer sur le bouton «achat». Malheureusement, Facebook et Ping ne s'entendent pas et il n'est pas possible de trouver des amis sur Ping via Facebook. Steve Jobs a déclaré qu'il était en discussion avec Facebook à ce sujet.

REF.:

Aucun commentaire: