Rechercher sur ce blogue

jeudi 7 mai 2015

GoG Galaxy, le Steam sans DRM à la sauce polonaise met votre liberté au dessus de tout


GoG.com est une plateforme d'achat de jeux vidéo dont la grande richesse est sans doute son catalogue de très vieux titres. Aujourd'hui, le site sort Galaxy, un service façonné sur le modèle de Steam mais plus libre.



Good Old Games ou GoG.com. Ce nom ne vous dit peut-être rien et, pourtant, c'est une plate-forme d'achat de jeux vidéo PC au format dématérialisé, très connue dans le monde des joueurs car ayant fait sa réputation sur la distribution à petit prix de très vieux jeux, recompilés et optimisés au mieux pour les PC modernes. Plus de 1 000 titres sont disponibles, du plus vieux au plus récent, qu'ils soient issus de studios indépendants ou de mastodontes comme Activision ou Electronic Arts. Ce service appartient à la même société que les studios CD Projekt Red, le papa de The Witcher, dont le troisième opus débarquera dans 14 jours maintenant...

Imaginez une Galaxy sans DRM et sans obligations...

agrandir la photo
Aujourd'hui, ce n'est pas The Witcher qui retient l'attention mais GoG Galaxy. Le service Steam-like de GoG passe avec succès la phase d'alpha vers une bêta ouverte. Ouverte à plus d'un titre, dans la grande tradition de GoG. Car Galaxy n'est obligatoire pour continuer de jouer ou de s'offrir des jeux achetés au travers du site Web de GoG. Mieux, il n'est pas obligatoire de passer par Steam (Valve), Origin (EA) ou Uplay (Ubisoft) pour lancer les titres achetés sur GoG car ils sont sans DRM, ces verrous numériques qui limitent les usages possibles d'un logiciel. Comprenez par là que, une fois que vous avez acheté le jeu, pas besoin de valider la clé auprès d'un service pour avoir enfin le droit de jouer. Vous l'avez payé, il est à vous et mieux, vous pouvez même le prêter à l'un de vos amis.
Et comme on ne s'inspire que des bonnes idées, les fonctionnalités proposées sont très proche de celles de Steam et consorts. La preuve, on y retrouve une bibliothèque de l'ensemble des jeux, le superstore directement accessible pour s'offrir quelques titres, la possibilité de les installer en trois clics, de les conserver à jour au lancement du client voire de désactiver des succès propres à la plateforme quand vous jouez à certains jeux. « Nous savons que les utilisateurs veulent avoir le choix. En conséquence, GOG Galaxy n'impose jamais ses fonctionnalités. L'option est ainsi notre meilleure motivation : toujours l'améliorer, pour que vous ayez envie de l'utiliser. » commente Piotr Karwowski, vice président de GoG.
agrandir la photo
Alors pourquoi succomber à Galaxy ? La réponse est très simple : tous vos jeux sont accessibles même si vous n'avez pas Internet. Des vacances dans le Larzac, sans connexion Internet à portée se profilent pour l'été ? Pas de souci, vos jeux GoG.com fonctionneront sans que vous ayez besoin de transformer votre smartphone, fonctionant en Edge, en HotSpot pour simplement valider votre clé et commencer à jouer. De même, les mises à jour automatiques pourront être désactivées, toujours pour éviter que votre forfait Data ne soit englouti par une mise à jour de plusieurs Go sans laquelle le jeu ne se lancera pas. Ou que vous deviez attendre 8 heures que les 500 Mo de patch se chargent, tout en monopolisant le piètre débit de la ligne ADSL du voisin.

Compatible Mac et PC, GoG Galaxy Beta est disponible dès à présent et son passage en version finale n'est pour le moment pas envisagée. 

Source.:

Aucun commentaire: