Rechercher sur ce blogue

mardi 23 juin 2015

Facebook: La reconnaissance faciale avec un taux de réussite de 83%

Facebook peut désormais reconnaître un visage partiellement caché dans une photo

Le réseau social progresse dans le domaine de la reconnaissance faciale. Un nouvel algorithme reconnaît les gens qui ne regardent pas l'appareil photo ou dont le visage est dissimulé.


Pour le moment, ce nouvel algorithme a un taux de réussite de 83%.
© cc Patty
Pour le moment, ce nouvel algorithme a un taux de réussite de 83%.
Facebook identifie des visages dans des photos depuis des années. Mais jusqu’à présent, l’algorithme n’était pas capable de reconnaître des personnes dont le visage est partiellement caché, par un masque ou une grande mèche de cheveux par exemple. On apprend grâce au New Scientist que c’est désormais à sa portée.
Le laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook travaille à un algorithme expérimental qui reconnaît les personnes dont le visage n’est pas entièrement reconnaissable. Il s’appuie à ce moment-là sur d’autres points caractéristiques comme la coiffure, les vêtements, la forme du corps… « Nous utilisons de nombreux indices pour identifier une personne, explique Yann LeCun, responsable de l’intelligence artificielle chez Facebook. On peut ainsi facilement reconnaître Mark Zuckerberg à son tee-shirt gris. »

Des questions de vie privée

Et pour tester son algorithme, les équipes lui ont soumis 40 000 photos publiques issues de Flickr, certaines avec des visages parfaitement visibles d’autres avec des visages dissimulés. L’algorithme s’en est sorti avec un taux de réussite de 83 %. Encourageant.
Pour Yann LeCun un tel outil serait utile aux internautes pour savoir par exemple quand une photo d’eux apparaît sur le Net. Si cet outil est encore en phase de test, il pourrait fort bien faire ses débuts avec l’appli Moments, lancée mi-juin. A l’inverse, être capable d’identifier une personne qui ne regarde pas l’appareil photo ou qui cache son visage derrière ses mains peut poser des soucis de vie privée. Sachez toutefois qu’en Europe, la reconnaissance faciale automatique est interdite.
 
REF.:
A lire aussi :
La reconnaissance faciale appliquée à la voiture connectée

Aucun commentaire: