Rechercher sur ce blogue

jeudi 26 mai 2011

EnfantsPortesDisparus.ca


Disparition - Un site internet redonne espoir aux parents d'enfants disparus
Le site EnfantsPortesDisparus.ca tient lieu de centre de ressources national du Canada sur les disparitions d’enfants. 
© Capture d'écran / EnfantsPortesDisparus.ca
Disparition

Un site internet redonne espoir aux parents d'enfants disparus

OTTAWA – Un nouvel outil informatique vient d’être mis en place par le Centre canadien de protection de l’enfance pour aider les recherches d’enfants disparus. Il s’agit du site EnfantsPortesDisparus.ca, qui désormais, tient lieu de centre de ressources national du Canada sur les disparitions d’enfants.
Apportant un complément au travail des policiers, ce site offre des ressources aux parents pour mener des recherches efficaces. Ils pourront enregistrer leur enfant disparu et demander l’aide d’un chargé de cas spécialement formé sur ce site. Les citoyens pourront également s’inscrire pour voir les avis de disparition et participer aux recherches.
«Les nouvelles technologies et les médias sociaux ont transformé nos façons de fonctionner et d'interagir les uns avec les autres, tout en offrant de nouvelles possibilités pour la recherche d'enfants disparus», observe Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l'enfance.
Selon Crystal Dunahee, dont le fils Michael a disparu le 24 mai 1991 d’un terrain de sports à Victoria alors qu’il n’avait que quatre ans, le programme EnfantsPortesDisparus.ca redonnera espoir aux familles éprouvées.
«Vingt ans à chercher, c'est long, mais avec l'avènement du programme EnfantsPortesDisparus.ca, nous retrouvons espoir d'obtenir de nouvelles informations qui nous aideront à retrouver Michael, explique Crystal Dunahee. Chaque fois que les familles peuvent obtenir de nouvelles ressources pour les aider à retrouver leur enfant, elles regagnent de l'espoir et de l'optimisme.»
EnfantsPortesDisparus.ca facilitera la participation du public aux recherches, en offrant en téléchargement un Plan de mobilisation locale qui explique en détail la coordination de tels événements.

Aucun commentaire: