Rechercher sur ce blogue

dimanche 2 novembre 2014

Le bracelet connecté,(en duo avec votre cell), ou l'Art de vous vendre 2 appareils inutiles



Microsoft Band, le bracelet connecté dévoilé !

Technologie : Avec Microsoft Band et Microsoft Health, l’éditeur se lance à son tour sur le marché des objets connectés et de santé. Pour faire la différence, l’éditeur dispose d’un logiciel multiplateforme. Il vante aussi ses technologies big data et de machine learning.
Annoncée comme iminente, la sortie de l’objet connecté de Microsoft est désormais officielle. Et il ne s’agit pas d’une montre comme le laissaient penser certaines des fuites, mais d’un bracelet de fitness : Microsoft Band.
Toutefois, celui-ci affichant l’heure, il peut donc remplir cette fonction d’une montre. Et ce bracelet a d’abord été dévoilé par erreur via la mise en ligne d’une application de synchronisation, ou application compagnon, sur le Mac App Store.
Le Microsoft Band a été officialisé ensuite. Vendu à 199 dollards, le bracelet connecté dispose de capteurs permettant de suivre et d’enregistrer différents paramètres, comme le rythme cardiaque, mais aussi, comme d’autres produits du marché, les calories brulées, le nombre de pas ou la qualité du sommeil.
Contrairement aux bracelets concurrents, Microsoft Band permet de recevoir des notifications : emails ou évènements et enregistrer un mémo vocal.

L’application complémentaire centralisant l'ensemble des données, baptisée Microsoft Health, fonctionne, contrairement à l’offre concurrente d’Apple, sur les différentes plateformes mobiles, dont iOS et Android – ainsi bien entendu que Windows Phone.
« Nous voulons qu’il se connecte à tous les terminaux que les clients utilisent pour suivre leur santé et leur forme. Nous voulons supprimer toutes les barrières » déclare Matt Barlow, le directeur marketing des objets personnels de Microsoft.
A noter également que Band est résistant à la poussière et à l'eau et embarque une batterie lithium-ion de 100mAh offrant une autonomie de 48 heures. Côté usages sportifs, le bracelet/montre, grâce à son GPS, permet, entre autres, d'enregistrer un parcours. Il mesure aussi le niveau des UV ou enregistre des données sur le sommeil de son utilisateur (durée, fréquence des réveils...).
Enfin, le bracelet connecté de Microsoft fonctionne avec l'assistant vocal de l'éditeur, Cortana. L'utilisateur, s'il possède un téléphone Windows Phone 8.1.(oups un deuxième appareils)
Ahhhh, c'est comme les montres intelligentes de apple et cie,faut un cell intelligent pour que ça fonctionne !
Et si des produits similaires existent déjà sur le marché, Microsoft compte bien malgré tout se différencier, avant tout grâce à la partie logicielle et à son expertise dans ce secteur. « Personne d’autre n’a le big data et le marchine learning pour attaquer les défis du fitness et de la productivité de cette façon » écrit la firme.
Microsoft Health va centraliser les données collectées via Band ainsi que par terminaux et applications comme MyFitnessPal, RunKeeper et MapMyFitness.
Microsoft Health est disponible aujourd’hui aux Etats-Unis sur Android, iOS et Windows Phone. Microsoft Band est commercialisé aux Etats-Unis via le store de Microsoft pour 199 dollars.

Source.:

Aucun commentaire: