Rechercher sur ce blogue

mardi 27 janvier 2015

Vivaldi, le petit frère du navigateur Opera, veut séduire les geeks





Le navigateur Vivaldi, lancé le 27 janvier 2015.
Vous aimez les raccourcis clavier, le bidouillage et le sur-mesure? Vivaldi est peut-être pour vous. Ce navigateur créé par le cofondateur d'Opera Software, qui avait claqué la porte il y a trois ans, est disponible depuis mardi dans une version «preview technique» sur Windows, Mac OS et Linux, et sera bientôt suivi d'une bêta plus complète.
«Nous voulions créer un navigateur pour nous et nos amis», écrit Jon von Tetzchner. Il drague clairement ceux qui estiment qu'Opera est devenu trop mainstream. Le navigateur est, cette fois, basé sur le projet open-source de Google, Chromium. Il reprend l'interface générale d'Opera et propose déjà des fonctions appréciables (empiler les onglets, personnaliser les raccourcis, annoter une page et partager la capture d'écran etc.).

Surfer en noir et blanc

Un système de scripts permet encore de passer en noir et blanc ou de ne pas charger les images d'une page pour surfer plus vite. A terme, les utilisateurs pourront coder leurs propres scripts.
Pour le moment, il manque surtout un système pour synchroniser le navigateur sur toutes ses machines et des versions mobiles iOS/Android. Dans un futur proche, Vivaldi accueillera encore un client mail intégré et un système de «navigation spatiale» pour naviguer sans souris. Reste à voir s'il réussira à grappiller suffisamment de parts de marché pour être viable.

Source.:

Aucun commentaire: