Rechercher sur ce blogue

samedi 26 novembre 2016

Nintendo dévoile sa nouvelle console Switch




Dans une vidéo de 3 minutes fort attendue, Nintendo a dévoilé à 10 h ce  20 Oct 2016, sa nouvelle console, celle qui devrait reprendre le flambeau de la Wii. Baptisée Switch, alors qu'on s'attendait à NX, elle sera disponible à compter de mars 2017.
La rumeur était cependant exacte sur un point : il s'agit d'un appareil hybride, une console de salon dont on peut retirer les éléments centraux pour en faire une console portable. Les grands studios de jeux vidéo, notamment EA Sports, Ubisoft, Capcom, WB et Konami, ont déjà annoncé leur partenariat avec Nintendo pour développer des jeux sur la Switch.
Aucun détail technique sur les capacités de la console n'a encore été dévoilé. La vidéo dévoilée ce matin laisse croire que les jeux seront installés par une cartouche, et non un disque. Les prix, configurations et jeux disponibles seront annoncés avant le lancement officiel en mars, promet Nintendo.
Outre des manettes détachables, la Nintendo Switch se compose d'un écran amovible qui permet de l'utiliser en déplacement, la console ressemblant alors fortement à la tablette de la WiiU.
La présentation diffusée sur internet a permis d'apercevoir quelques jeux issus de séries célèbres du groupe japonais: The Legend of Zelda: Breath of Fire, qui avait déjà été annoncé, ainsi que des images tirées de productions comme Super Mario, Mario Kart et Splatoon.
Une première liste de partenaires de Nintendo a aussi été dévoilée. Y figurent des éditeurs majeurs du secteur du jeu vidéo, à l'instar des Américains Activision et Electronic Arts ou encore des japonais Capcom, Konami, Sega et Square Enix, ainsi que le français Ubisoft.
Nintendo s'assure ainsi le soutien d'importants développeurs de jeux, dont l'absence avait littéralement plombé les ventes de la WiiU.
Cette nouvelle machine, qui utilise des cartouches et abandonne donc les disques, doit donner un nouveau souffle au géant du Japon, qui cherche à retrouver la martingale qui lui avait permis de connaître le succès grâce à sa console Wii équipée de manettes à détection de mouvements.
Le prix de commercialisation, ainsi que les spécificités techniques de la Switch n'ont pas été dévoilés.
Son chiffre d'affaires et ses bénéfices ont été divisés par quatre depuis les plus belles années de la firme centenaire de Kyoto en 2008-2009.
Si la Wii avait dépassé les 100 millions d'exemplaires écoulés, la WiiU atteignait 12,6 millions d'unités distribuées dans le monde fin 2015, trois ans après son lancement.
Nintendo a amorcé récemment un virage stratégique en commençant à s'intéresser aux téléphones intelligents, après avoir longtemps ignoré cette possibilité, allant jusqu'à préparer un volet inédit de Super Mario pour l'iPhone et l'iPad d'Apple.
Le décès en juillet 2015 de Satoru Iwata, son emblématique patron longtemps réticent à telle stratégie, avait eu pour effet de lever certains freins. M. Iwata lui-même avait reconnu peu avant sa disparition que «le marché avait changé» avec les capacités croissantes des téléphones intelligents et que Nintendo ne pouvait ignorer cette tendance.
- Avec Agence France-Presse
 
 
Source.:

Aucun commentaire: