Rechercher sur ce blogue

vendredi 14 mai 2010

Facebook : certains sites Web ajoutent secrètement des applications à votre compte

C'est Macworld qui a révélé l'information. Les sites qui exploitent Open Graph installent automatiquement une application sur le profil Facebook de l'internaute quand ils sont visités.

Rappelons qu'Open Graph est le remplaçant de Facebook Connect. Il permet l'échange d'informations entre Facebook et les sites qui l'intègrent sur les visiteurs connectés simultanément au site et au réseau social. Le but est d'offrir une navigation personnalisée et des interactions plus poussées, comme l'ajout d'un film sur le profil Facebook à partir d'une fiche sur IMDB.

Concrètement, chaque site qui veut permettre la connexion via le protocole doit créer une application spécifique à son nom. Cette méthode est populaire chez les sites d'information et blogs pour permettre de laisser des commentaires sans s'inscrire. « Le réseau de blogs Gawker, le Washington Post, TechCrunch, CNET, New York Magazine et formspring.me » l'utilisent par exemple, selon Macworld.

Problème : cette installation automatique qui se justifie avec la personnalisation instantanée activée ou une identification volontaire l'est moins quand on accède à un site en simple visiteur. Même dans ce cas, l'application est ajoutée au profil de l'internaute, dans la catégorie « récemment utilisées ».

Aucune désactivation possible

Autre conséquence, quelque peu orwellienne, un utilisateur peut savoir qui de ses amis a visité tel site en se rendant sur la page Facebook de l'application officielle.

David Swain, le porte parole du réseau, affirme à Macworld que ce comportement est « un bug » désormais corrigé et « qu'aucune information n'a été partagée avec ces applications ». Aucune application non autorisée ne sera désormais ajoutée, assure-t-il, même si celles déjà présentes devront être supprimées manuellement.

Après les récents déboires sur la confidentialité du service, ce nouveau couac peut tout de même prêter à inquiétude.

Si ce « bug » persiste, il est impossible d'empêcher cette installation automatique. Il est toujours possible de les supprimer à la main et de se déconnecter de Facebook avant d'aller sur ces sites. A juger entre praticité et vie privée donc.

Bientôt la localisation des statuts

Selon AdvertisingAge, Facebook serait également sur le point d'introduire la possibilité de géolocaliser les statuts. Une information supplémentaire que Kevin Colleran, directeur américain des ventes pour Facebook, indique ne pas voir être monétisés tout de suite.

McDonald's serait pourtant déjà intéressé par les nouvelles possibilités qu'offriraient des options de géolocalisation, notamment sur les ventes en magasin. Selon Mashable, « cette intégration impliquera leurs utilisateurs en se présentant aux restaurants McDonald's et en mettant en avant des produits dans leurs publications. La publicité numérique et les entreprises de marketing de tout le pays se préparent à construire des campagnes autour de ces nouvelles fonctionnalités. »

Facebook pourrait donc rapidement mettre à mal le fragile écosystème de la géolocalisation sociale, notamment Foursquare ou Brightkite en leur prenant le juteux marché de la publicité locale.



REF.:

Aucun commentaire: