Rechercher sur ce blogue

samedi 8 mai 2010

Québec: Bientôt,800 000 baby-boomers malades dont 240,000 n'auront pas les moyens de payer leurs soins

BABY-BOOMERS ET RETRAITE

La Santé et les Services sociaux vont devoir s'adapter


Plus de la moitié des baby-boomers du Québec vont probablement devoir recourir à l'aide des CLSC au moment de leur retraite, selon un sondage réalisé pour le compte de l'association qui regroupe les établissements du réseau.

En effet, selon ce sondage CROP, 21 % des personnes âgées de 50 à 64 ans disent qu'elles se préparent pour leur retraite, mais estiment quand même qu'elles vont devoir recourir aux services de l'État. 19 % de ces personnes ne se préoccupent pas de leur retraite et, donc, ne s'y préparent pas. Enfin 16 % des baby-boomers se voient vieillir isolés, pauvres et en mauvaise santé.

Or, si on compte 1,6 million de baby-boomers dans la population québécoise, ce sont plus de 800 000 personnes qui vont massivement partir à la retraite au cours des prochaines années et, éventuellement, recourir aux services d'aide à la vie quotidienne des CLSC : repas, ménage, soins d'hygiène, etc. Présentement 174 000 personnes y ont recours.

À l'Association des établissements de santé et de services sociaux, on dit qu'il va falloir travailler en prévention pour s'assurer que les baby-boomers demeurent autonomes et en bonne santé le plus longtemps possible et puis, qu'éventuellement, il va falloir s'organiser pour répondre à la demande.

Car demande, il y aura. En effet, seulement 30 % des baby-boomers estiment qu'ils vont avoir les moyens de payer pour ces services, une fois à la retraite.



Aucun commentaire: