Rechercher sur ce blogue

mardi 10 mai 2011

Le trafic des sites d'info en ligne alimenté par Facebook

Institut Pew - Le trafic des sites d'info en ligne alimenté par Facebook
L'étude portait sur les 25 sites d'information en ligne les plus populaires aux États-Unis. 
© Facebook

WASHINGTON - Facebook est une source de lectorat de plus en plus importante pour les sites d'information en ligne, même si c'est toujours Google qui prime, selon une étude américaine publiée lundi.
À LIRE ÉGALEMENT: Apple détrône Google
L'étude, menée par l'Institut Pew, a porté sur le comportement des consommateurs d'information sur internet au cours des neuf premiers mois de 2010, en s'appuyant sur les chiffres d'audience de l'institut Nielsen.
L'étude portait sur les 25 sites d'information en ligne les plus populaires aux États-Unis, et a déterminé qu'en moyenne 40% du trafic était alimenté par d'autres sites.
Mais si Google Search et Google News priment, les médias sociaux, et Facebook en particulier, sont rapidement devenus des sources importantes de trafic pour les sites d'information en ligne, selon l'étude. Ainsi, Facebook était la deuxième ou la troisième source de trafic pour cinq des 25 sites étudiés.
«Si la recherche d'informations a été l'évolution la plus importante de la dernière décennie, le partage de l'information pourrait être l'une des plus importantes de la prochaine», écrivent les auteurs.
Twitter, en revanche, «est à peine présent en tant que source» de trafic: seul un site sur les 25, celui du Los Angeles Times, obtenait plus de 1% de son lectorat via Twitter (3,53%).
L'étude montre aussi que la plus grande partie des internautes qui visitent des sites d'information le font de manière occasionnelle: ils s'y connectent une ou deux fois par mois et n'y restent que quelques minutes.
Les utilisateurs assidus de ces sites, ceux qui y retournent plus de 10 fois par mois et peuvent y passer plus d'une heure au total, ne représentent que 7% de l'ensemble en moyenne. C'est le site de CNN qui compte le plus de visiteurs assidus (18%) devant celui de Fox News (16%).

REF.:

Aucun commentaire: