Rechercher sur ce blogue

dimanche 24 avril 2011

Faut-il acheter un téléviseur 3D?

Conseils technos - Faut-il acheter un téléviseur 3D?
La gamme HD 3D Viera VT de Panasonic.  
© Panasonic

Les télés 3D à technologie active sont disponibles depuis quelques mois. Même si les prix commencent à baisser et que les fabricants aimeraient vous en vendre par camions, il faut garder à l’esprit que cette technologie est encore dispendieuse. Pire, elle va bientôt être concurrencée par la technologie 3D passive qui va certainement vous faire regretter votre achat.
À LIRE ÉGALEMENT: Notre verdict de la télé LG 3D
Technologie active
Les écrans que vous trouvez actuellement sont des écrans dits à technologie active. Deux images sont projetées en même temps. Les lunettes 3D sont pourvues d’un dispositif électronique qui obstrue chaque œil en alternance 100 fois par seconde afin que chacun perçoive une des deux images. Le cerveau voit alors deux images et remet le tout en 3D.
En revanche, il en résulte chez certaines personnes des maux de tête et l’impossibilité d’écouter plus de 15 minutes une émission en 3D. Parmi les autres inconvénients, on peut citer la facilité de perdre le signal 3D comme en s’affalant sur le canapé, en allumant une lumière dans la pièce ou si quelqu’un passe devant l’écran.
Technologie passive
La technologie passive est celle que vous trouvez actuellement dans les cinémas et qui arrivera en 2011 dans les téléviseurs. Il est toujours question de deux images projetées à l’écran, sauf qu’un filtre diffuse chaque image dans deux directions différentes.
Les lunettes passives sont équipées du même filtre que l'écran. Elles laissent percevoir par chaque œil une de ces images. Ensuite, le cerveau reconstitue l’image en 3D. Ce principe enlève l’effet d’obturation des lunettes actives ainsi que nombre d’inconvénients cités plus haut.
Les lunettes 3D
Alors qu’une paire de lunettes passive ne coûte que quelques dollars, les lunettes actives peuvent monter jusqu’à 250 $. Pire, les lunettes d’un fabricant ne seront pas compatibles avec le téléviseur d’un autre.
Les lunettes passives sont bien moins dispendieuses. L’image est certainement plus claire qu’avec la technologie active quoiqu’elle soit toujours assombrie par le port des lunettes. En pratique, on perçoit un léger filtre jaune foncé.
Attention aux modules complémentaires
Si vous décidez de faire le saut maintenant, vérifiez qu’il n’y ait pas de module complémentaire 3D à acheter, et surtout, que des lunettes soient livrées avec l’écran. Afin de faire baisser artificiellement le prix, des fabricants livrent leurs écrans 3D sans lunettes.
Test des écrans actifs et passifs
Nous avons essayé l’écran LG passif 47 pouces qui sort l’an prochain, quelques autres dont nous ne pouvons donner le nom, ainsi que beaucoup des écrans actifs existants.
Le gain et le confort d’utilisation des écrans passifs sont indéniables par rapport aux écrans actifs. L’image est définitivement plus lumineuse et le signal 3D n’est pas interrompu. Le seul inconvénient reste les lunettes à porter. De toute façon, il faudra s’y faire, les écrans 3D sans lunettes ne seront pas disponibles avant au moins cinq ans.
En conclusion, nous ne vous recommandons pas de franchir le pas de la 3D active. C’est dispendieux et les inconvénients restent trop nombreux. La technologie passive est bien plus aboutie, et bien moins coûteuse.

REF.:

Aucun commentaire: