Rechercher sur ce blogue

vendredi 29 avril 2011

Le bouleau: l'arbre qui cause le plus d'allergie

Flore - Le bouleau: l'arbre qui cause le plus d'allergie
La taille des grains de pollen du bouleau est inférieure à la moyenne de ceux des autres arbres de la forêt québécoise. 
© Agence QMI / Archives

PARIS – Le bouleau est classé parmi les arbres au potentiel allergisant le plus élevé, rapporte le site Santé log. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique français souligne que cet arbre se caractérise par une production de pollen élevée.
De plus, la taille des grains de pollen du bouleau est inférieure à la moyenne, ce qui contribue à leur meilleure pénétration dans les voies respiratoires.
Lorsqu’il est transporté par le vent, le pollen de bouleau bénéficie aussi, de par sa taille, d'une très bonne dispersion dans l'air.
Au contact des bronches et des voies respiratoires, les grains de pollen entraînent une réaction allergique plus ou moins sévère chez les personnes qui y sont sensibles.
Au Québec, le risque d'exposition au pollen du bouleau est habituellement élevé dès la fin avril et durant tout le mois de mai.
Selon la Fondation canadienne d'allergie, d'asthme et d'immunologie, de 20 % à 25 % des Canadiens souffriraient de rhinite allergique.
Les symptômes seraient d’ailleurs plus prononcés qu’auparavant, phénomène qui pourrait notamment s’expliquer par l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Ceux-ci auraient pour effet d’augmenter la production de pollen des plantes et des arbres.
Outre les traitements (médicaments, insensibilisation), il faut limiter au maximum le contact avec les allergènes. Ainsi, on devrait éviter les activités en plein air quand la concentration de pollen est élevée (surtout, entre 7 h et 13 h), on ne devrait pas faire sécher son linge à l’extérieur, on devrait garder les fenêtres de la maison fermées et utiliser un système de climatisation ou de filtration de l’air.

REF.:

Aucun commentaire: