Rechercher sur ce blogue

vendredi 26 août 2011

Steve Jobs démissionne


Apple a annoncé que son PDG Steve Jobs venait de démissionner de son poste. D'après les plans de succession mis en place par Jobs, le numéro deux du groupe, Tim Cook, devient ainsi le nouveau PDG.
Dans une lettre envoyée au conseil d'administration d'Apple que nous reproduisons ci-dessous, Steve Jobs explique que le jour de sa succession est arrivé, car il lui est désormais impossible d'assurer ses fonctions.
«J'ai toujours dit que le jour où je ne pourrais plus assurer mes devoirs et les attentes en tant que PDG d'Apple, je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est arrivé.
Par la présente, je démissionne de mon poste de PDG d'Apple. Si le Conseil le juge opportun, je souhaiterai servir, en tant que président du Conseil d'administration, administrateur et employé d'Apple.
En ce qui concerne mon successeur, je recommande fortement que nous exécutions notre plan de succession et nommions Tim Cook en tant que PDG d'Apple.
Je crois que les jours les plus brillants et les plus innovants d'Apple sont devant nous. Et j'ai hâte de regarder et de contribuer à son succès dans un tout nouveau rôle.
Je me suis fait quelques-uns de mes meilleurs amis de ma vie à Apple, et je vous remercie tous pour les nombreuses années où j'ai pu travailler à vos côtés.
Steve»
Depuis 2004, la maladie de Steve Jobs aura souvent fait la Une des médias, certains titrant même qu'il ne lui restait que quelques semaines à vivre. Le 17 janvier dernier, Jobs toujours de plus en plus amaigri, avait annoncé prendre un congé maladie sans date de fin.
Steve Jobs est lié au plus profond à son entreprise Apple qu'il a fondée en 1976 avec Steve Wozniack. Après avoir été évincé de la société en 1985, il est revenu en 1996, avant de devenir son PDG en 1997. C'est lui qui a lancé tous les produits phares qui ont fait et qui font les beaux jours de la société: Apple I et Apple II, MacIntosh, iPod, iPhone et iPad.
Il est certain que les marchés financiers vont réagir avec vigueur face à cette nouvelle. La cotation de l'action d'Apple a d'ailleurs était suspendu dans les transactions électroniques alors qu'elle perdait près de 7%.


Aucun commentaire: