Rechercher sur ce blogue

lundi 14 juin 2010

Facebook: Testez vous paramètres de confidentialité

Plusieurs outils et applications lancés cette semaine sont destinées à remettre les paramètres de confidentialité de Facebook à leur état initial ou permettent de supprimer votre compte.

Une tendance qui prend de l'ampleur s'annonce sur le Web. Il s'agit d'un mouvement de réaction contre les récentes modifications apportées aux comptes par le réseau qui rendent publiques par défaut, des données privées des profils.

Par exemple, l'entreprise Untangle a publié son outil open sourceSaveFace. Le PDG d'Untangle, Bob Walters, explique qu'il «voulait aider les consommateurs à revenir au Facebook de 2005».


L'outil se présente sous la forme d'un signet de navigateur qui règle tous les éléments du profil au paramètre «Mes amis uniquement», comme les informations sur les contacts, les listes d'amis, les messages du mur, etc.Plusieurs outils et applications lancés cette semaine sont destinées à remettre les paramètres de confidentialité de Facebook à leur état initial ou permettent de supprimer votre compte.

Une tendance qui prend de l'ampleur s'annonce sur le Web. Il s'agit d'un mouvement de réaction contre les récentes modifications apportées aux comptes par le réseau qui rendent publiques par défaut, des données privées des profils.

Par exemple, l'entreprise Untangle a publié son outil open sourceSaveFace. Le PDG d'Untangle, Bob Walters, explique qu'il «voulait aider les consommateurs à revenir au Facebook de 2005».

Un développeur indépendant a livré un outil similaire, ReclaimPrivacy. Ce logiciel effectue un balayage des paramètres de confidentialité d'un membre de Facebook et signale les éléments de profil rendus publics par défaut. Ce logiciel open source permet aussi de réinitialiser les paramètres de confidentialité de Facebook.

Par ailleurs, il existe un outil servant à tester le score de confidentialité d'un compte Facebook, ProfileWatch. Aussi, un document PDF explique la marche à suivre pour supprimer définitivement un compte Facebook.

Le site QuitFacebookDay a d'ailleurs officialisé la date du 31 mai pour supprimer son profil. Plus de 4804 internautes s'y sont déjà engagés.

Le site Openbook démontre à quel point les règles de confidentialité de Facebook sont relâchées. Ce site permet d'effectuer une recherche par mots-clés parmi les mises à jour de statuts, même si vous ne possédez pas de compte.


REF.:

Aucun commentaire: