Rechercher sur ce blogue

mardi 12 avril 2011

Ça brasse au C3S Jeanne-Démance !

C'est simplement le Monde a l'envers du décors!
Les nouvelles ici !

Suspendue pour avoir parlé à un journaliste

MONTRÉAL – Une préposée aux bénéficiaires du centre d'hébergement pour personnes âgées Le Manoir de l'âge d'or, à Montréal, est suspendue avec solde depuis plusieurs semaines pour avoir parlé à un journaliste.
La dame, qui désire garder l'anonymat, a reçu il y a déjà un mois une lettre de suspension de son employeur qui lui reproche d'en avoir trop dit.
Les faits remontent au mois de mars, lors d'une manifestation de la CSN. Pendant que ses collègues protestaient contre les compressions budgétaires, elle aurait répondu aux questions d'un journaliste qui a réussi à s'introduire au 11e étage de l'établissement.
Elle lui aurait dit que des personnes âgées restent couchées jusqu'à 14 h 30 et que d'autres sont souvent livrées à elles-mêmes la nuit. La direction du CSSS n'a pas apprécié et l'a suspendue dès le lendemain.
«Une employée aurait délibérément négligé de donner des soins à une patiente, à une résidente qui était sous sa responsabilité, sachant qu'il y avait un journaliste de Radio-Canada qui, à l'invitation de la CSN, se présentait sur son étage», a expliqué Sylvie Simard, directrice du CSSS Jeanne-Mance.
De son côté, la femme dit n'avoir rien à se reprocher. Une autre préposée qui aurait aussi parlé aux médias a elle aussi été suspendue, mais elle a repris le travail une semaine plus tard.

REF.: canoe,

Aucun commentaire: