Rechercher sur ce blogue

mardi 12 avril 2011

Justice: Dany Villanueva en appel de son expulsion

Justice - Dany Villanueva en appel de son expulsion
Dany Villanueva 
© Agence QMI / Archives
MONTRÉAL – Dany Villanueva s’est présenté mardi devant la Section d'appel de l'immigration (SAI) pour savoir s'il pourra demeurer au Canada.
La Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR) avait ordonné son renvoi vers sont pays natal, le Honduras, le 21 avril 2010, pour « grande criminalité ». La cause avait rapidement été portée en appel.
Au cours des deux jours d'audience, sept témoins seront appelés à commenter le comportement de Dany Villanueva, le frère de Fredy Villanueva, qui avait été abattu par un policier en août 2008 à Montréal-Nord.
À l'issue de ces procédures, la commissaire à l'immigration pourra prendre trois décisions: annuler la procédure de renvoi, rejeter l'appel et aller de l'avant avec son renvoi au Honduras, ou accorder à Villanueva un sursis de cinq ans, période durant laquelle il devra avoir un comportement irréprochable.
Questionné quant aux états d'âme de son client quelques minutes avant le début de l'audience, l'avocat de Villanueva, Stéphane Handfield, a indiqué qu'il «se sent simplement comme quelqu'un qui se présente devant la Section d'appel».
Une vingtaine de manifestants se sont réunis mardi matin devant le Complexe Guy-Favreau, où est située la CISR, pour protester contre la mesure de renvoi.
En matinée, Me Handfield a remis en question la qualité de témoin-expert de Jean-Claude Gauthier, sergent-détective au Service de police de la Ville de Montréal.
Selon l’avocat, «l’objectivité et la transparence (de M. Gauthier) font défaut puisque selon la Fraternité des policiers de Montréal, dont le sergent-détective fait partie, Dany Villanueva est le seul responsable de la mort de Fredy Villanueva», lors d’une intervention policière, le 9 août 2008.
La décision finale pourrait arriver dans plusieurs semaines, voire quelques mois.
Résident permanent du Canada, Dany Villanueva doit également comparaître le 12 décembre prochain pour faire face à des accusations de conduite avec facultés affaiblies, possession simple de stupéfiants et bris d'engagement.
REF.:anarhilisme.blogspot ,

2 commentaires:

Anonyme a dit...

A l'aide d'un processus tordu digne de 1984, les médias, la police et le système de justice ont réussi à faire croire au public que l'assassin en question, Jean-Loup Lapointe, était en fait la victime innocente et que les responsables de toute cette histoire, c'était Dany Villanueva et ses camarades. C'est vraiment le monde à l'envers. Et tel que le ferait la pègre italienne, la Couronne est sur le point de se débarrasser du témoin principal du meurtre de Fredy Villanueva. C'est la seule explication logique à cette volonté soudaine de vouloir déporter Dany Villanueva loin du Canada. Il en sait trop et on doit le faire taire.

Anonyme a dit...

Yves Claude YC@yahoo.con Politicologue,


- Pas d'accord !
Car j'ai déja subis de la part d’un chroniqueur du Journal de Mtl, Monsieur Jo Fasal, qui m’accusais d’une manière justifiable de véhiculer « les stéréotypes les plus odieux sur les Juifs », je n’ai reçu aucun appui de la population ,domage personne ne me comprend LOL ;-)