Rechercher sur ce blogue

dimanche 15 mai 2011

Récupération: La deuxième vie des VHS,DVD,CD,K-7 , .....


Récupération - La deuxième vie des VHS
Une boîte du grand ménage du printemps, dans un Archambault de Montréal, le 14 mai 2011. 
© Agence QMI / Joël Lemay

MONTRÉAL - Les Québécois étaient invités à faire un ménage de printemps samedi en donnant leurs vieux CD, DVD, cassettes audio, VHS et BETA dans les magasins Archambault de la province. Et ils ont répondu avec enthousiasme, au-delà des attentes des organisateurs.
«Des gens attendaient devant les portes de Archambault-Berri avec des caisses remplies de VHS. Je suis impressionnée», a affirmé Émilie Forget, coordonnatrice de projet chez Jour de la Terre Québec (JTQ).
Les supports médias recueillis qui sont encore en bon état seront offerts au Service des Bénévoles du CHU Sainte-Justine (Joujouthèque) et aux Industries Renaissance Goodwill Montréal. «Ça fonctionne au-delà de nos attentes, on a reçu beaucoup de VHS de Disney, des films pour enfants», a dit Mme Forget.
Les articles irrécupérables seront triés par le CFER de Drummondville. Les matières recyclées pourront servir à faire des planches de plastique très utilisées dans des structures extérieures de terrains de jeux ou de mobilier urbain, par exemple.
Les centres de formation en entreprise et récupération (CFER) ont pour mission de former des adolescents en difficulté scolaire.
Selon RECYC-QUÉBEC, au rythme de consommation actuel, il existera un «réservoir» de 80 600 tonnes de matière d’ici les 10 prochaines années: un véritable gisement de matière plastique à fort potentiel recyclable.
Les initiateurs du projet assurent que toutes les dispositions seront mises en place pour protéger les données personnelles contenues dans le matériel à recycler. Les CD et DVD seront brisés en plusieurs morceaux et le ruban des cassettes, coupé grossièrement.
Cette collecte, une des premières initiatives du genre au Québec, est une collaboration d’Archambault, de JTQ et de RECYC-QUÉBEC et de Quebecor. Elle est inspirée de la campagne Allo la terre, qui a mis en place un réseau de récupération de téléphones cellulaires dans les Archambault et les Vidéotron de la province.

Aucun commentaire: