Rechercher sur ce blogue

lundi 6 octobre 2014

Streaming: Popcorn Time, le Netflix des pirates


Popcorn Time, le Netflix des pirates, disponible pour iPhone et iPad jailbreakés


Une version iOS de l'appli de visionnage de films et de série a été mise à disposition. Mais son installation ne peut se faire que sur des appareils déverrouillés.

Popcorn Time, le Netflix des contenus piratés, a défrayé la chronique dès son arrivée au printemps 2014. Une dizaine de jours après son arrivée sur le Net, cette appli avait été supprimée, puis est revenue quelques semaines plus tard sur Android et pour Windows et Mac dans une version à peine différente. En ce début octobre, c’est une version iOS qui vient d’être mise à disposition des utilisateurs... mais pas sur l’App Store.
Les développeurs de cette appli ont tenté de la faire valider par Apple, mais la firme à la pomme n’a pas accepté leur demande, car Cupertino interdit évidemment tout programme incitant au piratage de contenus. Pourtant, environ 8 000 personnes essayent quotidiennement d’installer Popcorn Time sur des iPhone, indiquent-ils. Seule solution pour pouvoir en profiter sur un iPhone, un iPad ou un iPod touch : ajoutant le repo Time4PopCorn dans les sources Cydia de son appareil iOS jailbreaké.
Cette version iOS de Popcorn Time est gratuite et fonctionne comme celle pour PC : il suffit de cliquer sur un titre de film pour démarrer la lecture en streaming. Des mises à jour pourraient intervenir prochainement. Les développeurs travaillent déjà à l’intégration d’un service de VPN pour que ceux habitant dans des pays où la loi n’est pas « favorable » aux torrents puissent eux aussi profiter de l’appli. Ils réfléchissent aussi à ajouter le support de Chromecast et d’AirPlay pour transférer le contenu sur un téléviseur.
Petit rappel : Popcorn Time donne essentiellement accès à des contenus piratés, et le visionnage d'un film peut suffire à s'attirer les foudres de la Hadopi. A bon entendeur... 
A lire aussi :
Netflix : « Nous voulons offrir un service meilleur que le piratage », paru le 19/9/2014
Piratage de films et de séries : une croissance en trompe-l’œil, paru le 3/7/2014
Source : TechCrunch

Aucun commentaire: