Rechercher sur ce blogue

dimanche 1 mai 2016

AMD s'apprête à ouvrir le x86 à la concurrence chinoise



Un accord de licence entre AMD et une nouvelle entreprise chinoise laisse entrevoir la possibilité de l'arrivée de nouveaux concurrents sur le marché du x86.

Voilà de quoi relancer la guerre du x86 : AMD annonce la mise au point d'un accord de licence avec une toute nouvelle entreprise chinoise, THATIC (Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment Co. Ltd.), concernant le design de ses processeurs pour serveurs. L'accord consiste à fournir toute la technologie nécessaire (CPU, interconnexions et contrôleurs) à THATIC afin de leur permettre de concevoir des variantes de puces x86 destinées aux serveurs. Par cette session, AMD va entrer au capital de THATIC, qui est un consortium de plusieurs entreprises.

Expansion pour AMD, concurrence pour Intel

Ce type d'accord pourrait permettre à AMD d'étendre sa présence technologique, tout en gagnant de l'argent grâce à ses propriétés intellectuelles et industrielles. Certains analystes pensent qu'AMD pourrait donc multiplier ce type de licence, pour finalement faire de même avec ses processeurs grand public pour PC, et même avec ses architectures GPU !

Licence sur l'architecture Zen ?

Les analystes pensent aussi que les accords de licence portent sur la nouvelle architecture Zen d'AMD, qui s'annonce être la plus performante du fabricant depuis plus d'une dizaine d'années. Plus important encore, les mêmes experts pensent que cet accord de licence va donner un accès au gouvernement chinois sur le x86.
 
 

Aucun commentaire: