Rechercher sur ce blogue

jeudi 19 janvier 2017

Comment gagner tout débat sur les réseaux sociaux et ailleurs




reseaux-sociaux-header
Si mon expérience des dernières semaines m’a appris quelque chose, c’est que les débats sur les réseaux sociaux et le web ne se gagnent pas à coup d’arguments. Ils se gagnent par des assauts répétés sur une personne dans l’espoir qu’elle craque.
Remarque bien que les débats dans la vraie vie, ce n’est pas toujours mieux.
Je me souviens avoir entendu le sociologue Gérald Bronner expliquer que si les scientifiques et les professionnels de la santé ne s’investissent pas davantage sur le web, c’est qu’ils sont déjà si occupés et si passionnés par leur travail que l’idée de gérer une tonne de réactions souvent négatives et violentes ne les attire pas trop.
Quelques mois après la création du Pharmachien, je disais déjà qu’il fallait être fou pour vouloir combattre les mythes en santé sur le web. Aujourd’hui, j’ajouterais qu’il faut aussi être un peu masochiste.
Conséquence : certains qui parlaient sur les réseaux sociaux ne parlent plus (sauf les coriaces comme Alain Vadeboncoeur).
Bref, tout ça m’a inspiré une BD de fin d’année pas mal différente de celle de 2014 ou de 2015.
Voici comment gagner tout débat à propos de santé et de science sur les réseaux sociaux (et ailleurs).

reseaux-sociaux-00
reseaux-sociaux-01 reseaux-sociaux-02


reseaux-sociaux-03-01reseaux-sociaux-04


reseaux-sociaux-05 reseaux-sociaux-06


reseaux-sociaux-07


reseaux-sociaux-08


reseaux-sociaux-09 reseaux-sociaux-10


reseaux-sociaux-11
À tous les lecteurs et lectrices du Pharmachien, je tiens à vous dire un énorme et sincère MERCI.

Source.:

Aucun commentaire: