Rechercher sur ce blogue

dimanche 30 avril 2017

Quelle TV 4K choisir ?



Si vous cherchez une TV 4K pour profiter des programmes télé bien installé dans votre canapé, vous êtes au bon endroit ! Nous vous proposons ici une sélection des téléviseurs 4K, ainsi que deux modèles certes Full HD, mais aux prix agressifs.

Mise à jour : Samsung a tout récemment présenté ses nouvelles gammes de TV Qled, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir les références déjà sur le marché pour vous aider dans votre choix si vous pensez à changer de télévision. 

1-

 Une TV 39" à moins de 300 euros, on a déjà vu. Une bonne TV 39" à moins de 300 euros, c'est plus dur à trouver. C'est pourtant ce que semble proposer Thomson avec son 40FA3103W.

Alors bien sûr, à ce prix, point de 4K (ou Ultra HD) : il faudra se contenter du Full HD, ce qui conviendra sans doute à un grand nombre d'entre vous, notamment parce que les contenus utilisant cette définition sont encore rares.



Du Full HD certes, mais une qualité d'image très satisfaisante


Quoi qu'il en soit, et pour moins de 300 euros, ce téléviseur délivre une image tout à fait convaincante, notamment du point de vue du taux de contraste ou de l'uniformité de la dalle.

Certains regretteront sans doute l'absence de Wi-Fi (même si un port Ethernet assure la connectivité de l'appareil), ou celle de la 3D. Mais dans l'ensemble, le rapport qualité / prix nous paraît des plus honnêtes.

2-
Vous êtes à la recherche d'une grande diagonale à moins de 400 euros ? Ce SharpLC 43CFE6131E pourrait vous séduire, d'autant qu'elle dispose d'autres atouts que son prix.

A commencer par sa taille bien sûr : un écran de 43" à ce prix, c'est déjà un argument en soi. Ce téléviseur est également pourvu d'une connectivité irréprochable, et grâce à son module Wi-Fi (en plus de sa prise Ethernet), il est compatible DLNA, Miracast et WiDi. Autant dire que pour lire un contenu depuis une source externe, il se pose là.



Grande diagonale pour téléviseur bien équipé


Côté connectique, on retrouve les traditionnelles sorties YUV, composite, VGA ou péritel, en plus de 3 prises HDMI compatibles 24 Hz.

Seul vrai défaut de cet écran : une définition (Full HD) pas forcément adaptée à l'imposante diagonale de ce téléviseur. Mais pour moins de 400 euros, c'est sans doute faire la fine bouche. -

3-
A quoi peut-on prétendre aujourd'hui avec un budget de 500 euros dans le domaine des téléviseurs ? A un modèle de 40 pouces affichant en Ultra Haute Définition, le Samsung UE40KU6400 !

Alors que la 4K était réservée l'an dernier à des modèles plutôt haut de gamme, elle s'est largement démocratisée cette année pour toucher une très grande partie du marché. Résultat, avec un investissement raisonnable, on peut prétendre à un écran à la diagonale déjà confortable et dotée d'une image très détaillée.


L'Ultra HD à moins de 500 euros


Pour ne rien gâcher, ce modèle est particulièrement fin (moins de 5,5 cm sans le pied), et profite d'un design des plus attrayants.

Pourvu d'une connexion Wi-Fi et d'une prise Ethernet, il fait partie de ces téléviseurs dits connectés, capable de dialoguer avec d'autres appareils utilisant le même réseau, comme un smartphone ou une tablette. Rien à redire non plus côté connectique, Samsung ayant pourvu son modèle de tout ce que l'on est en droit d'attendre d'un téléviseur en 2016.

Finalement, seul la qualité du son produit par les enceintes de ce téléviseur pourrait vous décevoir : finesse, prix réduit et qualité sonore sont trois choses très, très difficiles à concilier...




4-
 Pour profiter comme il se doit de la 4K, mieux vaut avoir un écran dont la diagonale est suffisamment importante. Avec le Thomson 55UB6406, vous êtes servis !

Ce téléviseur profite en effet d'une dalle de 55 pouces qui profite d'un rétroéclairage Direct LED (ou Full LED), un dispositif qui assure à l'écran une homogénéité supérieure à celle que l'on observe sur les dalles Edge LED.



Une promotion en cours pour un prix qui passe sous 600 €


Conséquence : une épaisseur de 8 cm que ceux qui souhaitent installer cette TV au mur trouveront peut être trop importante. Si cela ne vous gène pas, vous pourrez profiter d'un design plutôt réussi, avec des bords assez fins.

Ce téléviseur est équipé de la technologie Smart TV.2 de Thomson, qui lui apporte une interface connectée, avec une application Skype ou Facebook, un navigateur et bien sûr le contenu de votre smartphone ou votre tablette, grâce à la compatibilité Miracast.

Sachez enfin que jusqu'au 31 décembre, Thomson vous rembourse 10% de la valeur d'achat de ce téléviseur, ce qui fait tomber son prix à moins 600 euros. A ce tarif, on ne peut que vous le conseiller.


5-

 Ce U58S7806S de TCL (qui commercialise en Europe les écrans Thomson) sort du lot grâce à sa taille particulièrement imposante, puisqu'il dispose d'une dalle de 58 pouces !

Evidemment, une telle diagonale impose quasiment l'usage de la 4K, choix pour lequel TCL a évidemment opté. Alors bien sûr, une TV de 58 pouces en UHD à moins de 800 euros, cela peut paraître louche. Et effectivement, tout n'est pas parfait : le réglage des couleurs par défaut est loin d'être parfait, et la télécommande n'est pas la mieux réussie que l'on ait vue.



Un écran gigantesque et quelques bonnes idées


L'image reste tout de même d'une qualité satisfaisante, et TCL a eu, concernant ce modèle, deux bonnes idées : d'une part, un pied rotatif qui manque à tant de TV et qui nous semble bien utile pour un écran de cette dimension, et d'autre part une sorte de joystick placé à l'arrière de l'écran et qui facilite la navigation dans les menus.

Si l'on ajoute un design plutôt attrayant, avec des bords fins, une compatibilité Miracast et WiFi Direct et une partie TV connectée honnête, il y a de quoi être séduit.

6-

 Avec un budget déjà fort conséquent de 1 000 euros, quelle TV vous conseiller ? Ce Panasonic TX 55CX700E00E nous a semblé être un bon choix.

Disposant d'une finition exemplaire et d'un design très réussi (même si le pied n'est pas à la hauteur de l'écran à proprement parler), ce téléviseur est à la fois connecté, Ultra HD, 3D (mais livré sans lunettes).



Un modèle très homogène sans réel faille


Sous son imposante dalle de 55 pouces, un équipement plutôt fourni : lecteur de cartes mémoire, trois port USB (qui permettent un enregistrement sur un disque dur externe), ainsi qu'un tuner TNT HD compatible H.265.

L'image produite par cette TV est d'un bon niveau : clouding limité, contraste d'un bon niveau, colorimétrie fidèle, 3D très convaincante... En réalité, si ce téléviseur n'égale pas les performances de modèles bien plus onéreux, il n'a cependant pas de réelles faiblesses.

Un bémol toutefois : Firefox OS, qui anime ce modèle, gagnerait à être enrichi de quelques applications.

7-

 On monte en gamme avec ce Philips 55PUS7181, doté de quelques raffinements qui séduiront sans doute les plus exigeants.

Premier argument, de taille : l'Ambilight. La dernière version de ce dispositif maison, qui dispose de trois canaux, permet d'adapter les lumières diffusées à l'arrière de l'écran à la fois au contenu affiché, mais aussi à la couleur des murs.

Alors que bien des écrans produisent un son de piètre qualité, ce modèle est au contraire plutôt performant en la matière. Philips est parvenu à intégrer des enceintes de bonne facture sans sacrifier la finesse de son (bel) écran, qui ne dépasse pas les 6 cm (sans le pied).



Android 5.1 dans votre TV


Autre point fort de ce téléviseur, son interface connectée sous Android 5.1, avec toutes les possibilités qu'offre le système de Google. Un stockage de 16 Go (extensible) est d'ailleurs là pour vos applications.

Qu'en est-il enfin de la qualité de l'image ? Les 55 pouces sont bien remplis grâce à la définition UHD, bien sûr, mais c'est surtout le bon contraste et la colorimétrie exemplaire qui nous importent dans cette gamme de prix.

Petit bémol toutefois : à force de traitement, l'image en arrive parfois à être dénaturée. Il faudra veiller au grain côté réglages.

8-

 Voici écran qui sort de l'ordinaire, puisque la dalle de 55 pouces qui compose de Sony KD 55SD8505 est incurvée. Un argument marketing pour certains, mais avec une telle diagonale, l'argument marketing de l'immersion commence sérieusement à se défendre.

Evidemment, sur la déclinaison 65 pouces de ce modèle, l'intérêt est encore supérieur. Mais il vous en coûtera 700 à 800 euros de plus. Nous avons donc sélectionné ce modèle, qui nous semble particulièrement séduisant.



L'Ultra HD incurvé selon Sony, la HDR en prime


Evidemment, à près de 1 700 euros, vous avez le droit d'être plus exigeant sur la qualité de l'image. Rassurez-vous, ce modèle ne vous décevra pas. Le rendu est très bon, le traitement de l'image particulièrement performant (incluant une HDR efficace), et cette TV saura délivrer un affichage à la hauteur quel que soit le contenu.

Pour ne rien gâcher, ce téléviseur fonctionne sous Android TV et profite donc d'un vaste catalogue d'applications. Fin, design, bien équipé : que du bonheur !


9-


Terminons notre sélection par le must actuel, à savoir le LG 55EG920V, un écran incurvé, Ultra HD et surtout OLED !

Bien sûr, cette technologie a un prix, et il est élevé : comptez environ 2 500 euros pour acquérir ce petit bijou. Mais à ce tarif, c'est une Rolls qui arrive dans votre salon.


  •         Achetez le LG 55EG920V pour Indisponible

Un 55 pouces Ultra HD, incurvé et OLED


Car la technologie OLED offre à cet écran un contraste quasi infini, avec des noirs d'une profondeur inégalé. LG a soigné la colorimétrie de sa dalle et comme cette dernière profite également de larges angles de vision et d'une réactivité plus que satisfaisante, on peut sans trop se tromper dire que le LG 55EG920V délivre une image qui frôle la perfection.

Ajoutons à cela que le constructeur coréen a soigné la partie audio, que le rendu 3D est à la hauteur des autres prestations et que l'interface WebOS 2 n'a rien à envier aux autres solutions. Un must.



Source.:


Aucun commentaire: