Rechercher sur ce blogue

samedi 4 juin 2011

Netflix au Canada en septembre


Canada - Netflix se lance dans un troisième pays
L'expansion de Netflix au Canada s'annonce rentable en à peine un an.
www.netflix.com


RANCHO PALOS VERDES- Le service américain de location et de diffusion de vidéos sur demande sur internet Netflix a annoncé mercredi qu'il se lancerait dans un troisième pays avant la fin de l'année, l'expansion au Canada s'annonçant rentable en à peine un an.
À lire également:
Netflix: roi du trafic internetNetflix: les câblos se tournent vers le CRTC
«Le deuxième pays (étranger où Netflix sera lancé) nous ne l'avons pas encore révélé, mais ce sera au second semestre», a déclaré le PDG fondateur de Netflix Reed Hastings durant une la conférence D9, organisée par le site All Things Digital à Rancho Palos Verdes (Californie, ouest des États-Unis).
Et Netflix ne compte pas en rester là, a prévenu M. Hastings: «dans le monde, il y a cinq milliards de personnes avec des téléphones portables, et ces cinq milliards de personnes aiment les vidéos», a-t-il souligné. «Cela crée une opportunité pour une très grosse entreprise mondiale».
Différent de YouTube
M. Hastings a expliqué que pour une société comme la sienne qui, à la différence de YouTube (groupe Google) par exemple, ne diffuse pas de programmes amateurs nés sur et pour le web mais se spécialise dans le professionnel, l'expansion ne peut être que progressive.
«Avec les contenus professionnels il faut aller pays par pays», a-t-il dit, afin de chaque fois négocier les questions de droits, en particulier.
Mais «si nous obtenons une réaction rapide (des consommateurs) (...) alors cela a du sens pour nous d'aller très vite et d'ajouter beaucoup de pays, même simultanément», a-t-il dit. «Mieux ça marche (...) et plus vite nous investirons».
Évoquant une expansion en Asie, M. Hastings a précisé que dans plusieurs des pays de cette région, le piratage constituerait une forte concurrence.
Au Canada en septembre
Pour l'heure, il a indiqué que Netflix, lancé au Canada en septembre, comptait désormais en Amérique du Nord quelque 23 millions d'abonnés, qui peuvent pour un forfait mensuel fixe se faire envoyer des DVD par courrier, et/ou regarder des films ou séries en streaming sur internet (en flux, c'est à dire sans téléchargement).
Le succès de l'offre en streaming de Netflix en a fait le site «roi d'internet» en Amérique du Nord, selon une étude parue le mois dernier, avec près de 30% du trafic internet pendant les périodes de pointe.

REF.:

Aucun commentaire: